Les Missions locales s’associent au groupe Korian pour favoriser l’insertion des jeunes dans les métiers du grand âge

06 Juillet 2018

© Adobe Stock L’Union nationale des Missions locales (UNML) a signé, jeudi 5 juillet à Paris, un partenariat de trois ans avec le groupe Korian, spécialisé dans la prise en charge des personnes âgées dépendantes.

Ce partenariat a pour objectifs de faire connaître la diversité des métiers d’un secteur en plein développement, de former et de recruter des jeunes éloignés de l’emploi.

Dans les locaux d’un des nombreux établissements du groupe Korian qui accueillent des personnes âgées dépendantes, a été signée; le 5 juillet, une convention en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes. L’Union nationale des Missions locales (UNML) et le groupe Korian, spécialisé dans les services de soins aux seniors, se sont engagés à travailler de concert pendant trois ans pour favoriser la formation et le recrutement de jeunes éloignés de l’emploi au sein des maisons de retraite et des cliniques gérées par Korian.

200 contrats en alternance d’ici fin 2018

Dans le cadre de cet accord, les jeunes accompagnés par les Missions locales seront informés sur les métiers et les parcours de formation proposés par Korian. De son côté, le groupe s’engage à accueillir d’ici à la fin de l’année, 800 jeunes en stage de découverte des métiers, soit deux stagiaires par établissement en moyenne, et à en recruter 200 en contrats d’alternance. Un objectif qui revient à doubler l’effectif d’alternants de Korian en France, précise la directrice générale du groupe, Sophie Boissard. Enfin, sur les douze mois à venir, l’entreprise vise le recrutement de 1 000 jeunes de moins de 26 ans en CDI à temps complet.

« Nos métiers sont des métiers de vocation et de savoir-être. Nous offrons des opportunités de formation et d’emploi pour des jeunes motivés, même sans qualification », indique Sophie Boissard. Dans le cadre du partenariat noué avec l’UNML, l’entreprise propose trois parcours de formation en alternance : aide-soignant, cuisinier et agent de service hôtelier/hospitalier. Pendant leur formation, les jeunes bénéficieront du soutien d’un référent des Missions locales en plus de l’accompagnement dispensé par leur maître d’apprentissage.

Maillage territorial

Pour le groupe Korian qui évolue dans un secteur en plein développement du fait de l’évolution démographique, l’enjeu est de renouveler et d’étoffer ses équipes. En 2017, l’entreprise a recruté 3 500 personnes en CDI à temps complet en France, dont un millier âgées de moins de 26 ans.

Le partenariat signé avec Korian répond aux exigences des Missions locales. Les conventions nouées par l’UNML doivent avoir « une véritable efficacité et un ancrage dans les territoires », explique son président, Jean-Patrick Gille. S’associer avec un acteur de la « silver économie » offre aux 1,3 million de jeunes de 16 à 25 ans accompagnés chaque année par le réseau, des perspectives vers des métiers porteurs.

« Notre objectif est de mettre les jeunes le plus vite possible en situation de travail, pour cela il nous faut bien connaître nos interlocuteurs au sein des entreprises », souligne Jean-Patrick Gille. Pour faciliter les échanges avec les 437 Missions locales et leurs 6 500 lieux d’accueil, un correspondant sera désigné dans chacun des 375 établissements du groupe Korian situés en France. Une collaboration étroite qui permettra de « nourrir les innovations pédagogiques  ». Le partenariat prévoit la création d’un comité de pilotage. Il sera chargé de faire un premier bilan en fin d’année.

Estelle Durand (Centre Inffo pour Défi métiers)

Tags : missions locales | insertion des jeunes | accès à l'emploi | personnes âgées