Les fondations de l’opérateur de compétences de la cohésion sociale sont posées

07 Décembre 2018

© Adobe Stock Un opérateur de compétences de la cohésion sociale se structure autour d’Uniformation.

Dans un communiqué diffusé, mercredi 5 décembre, l’actuel Opca de l’économie sociale, de l’habitat social et de la protection sociale indique que l’accord constitutif du nouvel organisme vient d’être finalisé. Il sera ouvert à la signature jusqu’au 14 décembre.

Parmi les 21 branches adhérant à Uniformation, onze ont déjà exprimé leur volonté de rejoindre ce nouvel opérateur. À savoir : aide à domicile, animation, entreprises sociales pour l’habitat, foyers et services de jeunes travailleurs, institutions de retraite et de prévoyance, mutualité, offices publics de l’habitat, organisations professionnelles de l’habitat social, régies de quartier, sport, tourisme social et familial. « Les dix autres branches devraient officialiser dans les jours à venir une position favorable », indique Uniformation.

Lien social

Outre ces adhérents historiques, d’autres branches sont susceptibles de rallier ce nouvel opérateur. Ce dernier a en effet vocation à intervenir sur un périmètre plus vaste réunissant des activités ayant pour point commun de s’inscrire dans une logique de lien social et de services à la personne (lire ci-dessous). Une branche qui jusqu’à présent n’était pas adhérente d’Uniformation a déjà franchi le pas. Il s’agit de Familles rurales.

Ce nouvel opérateur entend aussi s’adresser aux acteurs (associations, coopératives fondations, etc.) qui ne sont pas rattachés à des branches à condition de respecter « la cohérence et la pertinence économique opérateur » du futur ensemble.

Périmètre à confirmer

Dans le champ de la cohésion sociale potentiellement couvert figurent également l’enseignement et la formation professionnelle. Mais à ce jour, les partenaires sociaux des branches concernées n’ont pas encore désigné leur futur opérateur.

Le périmètre du nouvel ensemble n’est donc pas totalement figé, d’autant que la situation de la branche du sport n’est pas stabilisée. Ses partenaires sociaux sont en désaccord sur le choix de leur opérateur, certains ayant opté pour l’Afdas premier organisme constitué. Dans leur rapport publié en septembre, Jean-Marie Marx et René Bagorski faisaient l’hypothèse d’un ensemble comprenant le champ social, l’insertion et le sport.

Le périmètre du futur opérateur de compétences de la cohésion sociale

  • Accompagnement social et éducatif, jeunesse, loisirs
  • Aide à domicile, intervention sociale et familiale, services aux personnes
  • Emploi
  • Enseignement, formation
  • Habitat social
  • Insertion
  • Petite enfance
  • Protection sociale
  • Sport ;
  • Vie civile

Estelle Durand (Centre Inffo pour Défi métiers)

Tags : opérateur de compétences | Uniformation | social | service à la personne