Les entrées en formation des demandeurs d’emploi au 1er trimestre 2017

30 Août 2017

© Fotolia Pôle emploi publie les chiffres nationaux des entrées en formation des demandeurs d’emploi au 1er trimestre 2017.

Entre janvier et mars 2017, on compte près de 193 000 entrées en formation de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi soit une augmentation de 14 % sur un an.

Entre le 1er trimestre 2015 et le 1er trimestre 2016, cette augmentation était de 17 %. Elle s’explique par les débuts de la montée en charge du plan « 500 000 formations supplémentaires », qui s’est traduit par une hausse de 71 % des entrées en formation sur l’ensemble de l’année 2016 par rapport à 2015, la hausse atteignant 105 % au 4ème trimestre 2016 (par rapport au 4ème trimestre 2015). Au 1er trimestre 2017, avec la prolongation du plan 500 000, le niveau des entrées en formation reste supérieur de 35 % au niveau de 2015.

Stabilisation des entrées en formation des demandeurs d’emploi

Avec la montée en charge du plan « 500 000 formations supplémentaires », la part des demandeurs d’emploi entrés en formation non qualifiés ou chômeurs longue durée avait progressé de 1 et 2 points. Au 1er trimestre 2017, elle est respectivement de 26 % et 19 %. Celle des demandeurs d’emploi présentant l’un ou l’autre de ces deux critères atteint 39 %.

Hausse des entrées en formation AIF et AFC

La hausse des entrées en formation concerne en particulier les formations de type Aide individuelle à la formation (AIF) et Action de formation conventionnée (AFC). Au 1er trimestre 2017, elles sont respectivement de 12 % et 25 % (augmentation de 3 et 4 points). Celles dans les autres formations (Conseil régional, Agefiph, etc.) accusent une baisse de 8 points soit 49 % des entrées par rapport au 3ème trimestre 2016.

Légère diminution de la durée des formations

Entre le 1er trimestre 2016 et le 1er trimestre 2017, la durée moyenne des formations suivies par les demandeurs d’emploi diminue légèrement : elle passe de 441 heures à 402 heures. Cette baisse est en partie liée à la progression de la part des AFC et AIF, dont les durées de formation sont en moyenne plus courtes.

Le développement personnel et professionnel (préparation à un concours, remise à niveau, alphabétisation, développement de l’efficacité personnelle, etc.), le transport et la manutention regroupent environ 30 % des entrées en formation au 1er trimestre 2017.

Les durées moyennes de formation sont très élevées dans les secteurs de la santé ou de l’action sociale et en revanche beaucoup plus faibles dans la manutention ou la direction d’entreprise. La baisse de la durée moyenne des formations est plus marquée dans les secteurs pour lesquels les AIF et les AFC ont un poids important.

Télécharger Statistiques, études et évaluations, n°17.032, juillet 2017

Emmanuelle Vignerot

Tags : Pôle emploi | demandeurs d'emploi | formations | plan 500 000 | AIF