Les Emplois d’avenir bienvenus pour le secteur de l'ESS

06 Décembre 2013

Le dispositif emplois d’Avenir bienvenu pour le secteur de l'ESS © Fotolia Le Credoc estime que le secteur de l'économie sociale et solidaire (ESS) représente un potentiel de 114 000 embauches de jeunes peu qualifiés par an.

Dans le prolongement d’une étude de Observatoire national de l’économie sociale et solidaire, qui pointait le nombre important de départs en retraite anticipés à l’horizon 2020 (plus de 600 000 salariés concernés, soit plus d’un quart des effectifs du secteur), le ministère délégué à l'Économie Sociale et Solidaire a souhaité disposer d’éléments précis de connaissance des caractéristiques des emplois du secteur et des évolutions attendues.

C’est dans ce cadre que le Credoc publie aujourd’hui une analyse quantitative de l'emploi (par segment et métier notamment) et une analyse qualitative des profils des intervenants, des niveaux de qualification attendus, des pratiques de gestion des ressources humaines et des facteurs d'évolution (réglementation, évolution des besoins, financements). Plusieurs pistes de réflexion sont également lancées.

Selon le Credoc, près de 9 embauches sur 10 interviendraient dans 20 métiers parmi lesquels figurent l'aide à domicile, les aides-soignants, les agents d'entretien, les jardiniers-paysagistes, les employés de maison et les animateurs socioculturels. Les 11 premières régions de métropole concentrant les plus fortes populations réuniraient les trois quarts des intentions d'embauches.

Concernant l'offre de main d'oeuvre, "des gisements d'emplois de qualité pourraient émerger au sein des petites structures associatives" à condition que celles-ci se structurent davantage en réseau et que la mutualisation des emplois s'organise dans le cadre de groupements d'employeurs.

Enfin, le rapport souligne que les missions locales pourraient jouer un rôle plus important dans l'identification des candidats, la sélection, voire même la préparation à l'emploi.

Au vu des difficultés financières qui pèsent sur les capacités de développement du secteur de l’Economie sociale et solidaire et des besoins sociaux croissants auxquels il répond, le Credoc précise que "le dispositif Emplois d’Avenir semble être particulièrement utile et bienvenu pour le secteur".

Voir le rapport "Etudes des besoins en main d'oeuvre dans le secteur de l'économie sociale et solidaire"

Céline Desserre

Tags : prospective | économie sociale et solidaire | création d'emplois | mutations économiques