Les E2C et l’Opcommerce renouvellent leur partenariat pour l’insertion des jeunes en difficulté

13 Décembre 2019

© E2C Les Ecoles de la 2e Chance (E2C) et l’Opcommerce ont renouvelé, le 9 décembre, leur convention de partenariat afin de poursuivre l’insertion de jeunes sans qualification dans les métiers du commerce et de la distribution.

Agréé par l’Etat, l’Opcommerce est le partenaire Alternance-Compétences des entreprises du commerce (soit 19 branches professionnelles au total). Il accompagne en proximité la performance des entreprises et contribue à l’évolution professionnelle des individus en facilitant l’accès à la formation et le développement des compétences.

Le Réseau des Ecoles de la 2e Chance (E2C), quant à lui, accompagne chaque année 15 000 jeunes sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification afin de les aider dans leur insertion professionnelle. Il regroupe 130 sites-Ecoles, répartis dans 12 régions en France. Ce dispositif E2C intègre à la fois l’acquisition de compétences pour les jeunes stagiaires mais aussi l’expérience en entreprise et l’accompagnement à l’inclusion.

L’objectif de ce partenariat, signé précédemment le 21 juillet 2017, est de favoriser l’insertion des jeunes en difficulté vers des métiers porteurs et ainsi de leur ouvrir les métiers du commerce et de la distribution. Son renouvellement, en date du 9 décembre 2019, devrait permettre de poursuivre les actions pour favoriser l’insertion des jeunes dans le secteur du commerce et sécuriser ainsi leurs parcours professionnels

Afin de permettre aux stagiaires de bénéficier d'une immersion professionnelle dans le secteur du commerce, des actions ont été mises en place dans chaque territoire où sont implantées les E2C :

  • Co-organisation d’événements à destination des stagiaires des E2C (informations collectives, ateliers sur l’alternance, présentation des métiers du commerce et de la distribution, etc.) ;
  • Co-réalisation de séances de simulation d’entretiens afin de préparer les jeunes aux entretiens de recrutement, favoriser la mise en relation entre stagiaires et recruteurs dans le commerce et la distribution. ;
  • Journées d’échanges entre les salariés volontaires de l’Opcommerce et des E2C afin de découvrir, en immersion, les missions et le quotidien de chacun.

Pour Alexandre Schajer, Président du Réseau E2C France ce renouvellement « a pour objectif d’accompagner toujours plus de jeunes sans qualification, dans le développement de compétences et de savoir-être vers un secteur intégrateur sur le marché du travail ».

Emmanuelle Vignerot

Tags : E2C | Opco | commerce | distribution | métiers porteurs