Les CCI d’Ile-de-France et l’Etat signent une convention d’objectifs et de moyens

15 Octobre 2019

© CCI Paris Ile-de-France Michel Cadot, préfet de la région d’Ile-de-France, préfet de Paris, Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France et Pierre Goguet, président de CCI France ont signé, jeudi 3 octobre, la Convention d’objectifs et de moyens (COM) 2019-2021.

Véritable déclinaison opérationnelle du Contrat d’objectifs et de performance (COP) national, cette Convention d’objectifs et de moyens (COM) décrit les objectifs et les modalités d’intervention des CCI d’Ile-de-France, en les adaptant aux enjeux et aux besoins des entreprises franciliennes. Avec la signature de cette COM, l’Ile-de-France est la première région à mettre en œuvre le COP national.

Cette COM a pour objectif "de répondre aux besoins des entreprises dans un souci de proximité et de performance, en cohérence avec les priorités de l’Etat et de la Région Ile-de-France, collectivité compétente en matière de développement économique".

Cinq axes ont été retenus dans le COP pour s’adapter aux défis économiques et aux priorités pour les entreprises. Les trois premiers visent à accompagner les entreprises et les porteurs de projets, et les deux suivants sont destinés à soutenir le développement des territoires pour favoriser l’attractivité et la compétitivité.

Axe 1 - l’entrepreneuriat : soutenir les porteurs de projet dans leurs démarches entrepreneuriales, en leur apportant un appui et des conseils pratiques, conformément aux obligations légales et réglementaires qui incombent aux CCI. Un accompagnement, en co-construction avec leurs partenaires, et aux côtés de la Région (par exemple dans le programme régional Entrepreneur #Leader, ou dans le développement d’actions en faveur de la transmission-reprise) sera proposé par les CCI franciliennes.

Axe 2 - l’appui aux entreprises dans leurs mutations : accompagner en priorité les TPE/PME dans leurs transformations et leurs transitions. Il s’agit notamment d’agir pour le passage au numérique, la recherche de financement, la recherche et le développement de compétences (RH-emploi) et le développement durable (transition énergétique et mobilité).

Axe 3 - l’accompagnement des entreprises à l’international : en vue d’augmenter le nombre des exportateurs et le volume des exportations.

Axe 4 - la représentation des entreprises : participer à la conception et à la mise en œuvre des politiques publiques, en relayant les propositions des acteurs économiques.

Axe 5 - l’appui aux territoires : développer les capacités et les potentiels économiques des territoires, accentuer les partenariats avec les intercommunalités, les communes, les établissements publics, pour lutter contre les fractures territoriales, en faisant émerger des projets partenariaux et des réseaux collaboratifs en particulier sur le commerce, les réseaux d’entreprises (PLATO, etc.), les territoires d’industrie.

Les missions prioritaires des CCI d’Ile-de-France doivent concourir à la réussite des politiques publiques. Elles font l’objet d’un financement, en totalité ou en partie, par la Taxe pour frais de chambres (TFC) récoltée auprès des entreprises, qui permet en contrepartie de leur proposer des services afin de les accompagner dans leur croissance (source : CCI Paris Ile-de-France).

Emmanuelle Vignerot

Tags : CCI Paris Ile-de-France | CCI Paris Ile-de-France | membre de Défi métiers | préfecture de région