L’embellie économique se confirme en Ile-de-France

16 Novembre 2017

© Fotolia La dernière note de conjoncture publiée début octobre, par l’Insee et la Direccte Ile-de-France, confirme l’amélioration de la situation économique francilienne observée au 1er trimestre.

Avec 13 700 emplois supplémentaires, l’emploi salarié marchand poursuit sa progression au deuxième trimestre 2017 (+ 0,3 %). Cette hausse est légèrement inférieure à celle de France métropolitaine (+ 0,4 %). En un an, elle atteint toutefois + 1,8 % (soit 72 500 emplois supplémentaires) contre + 1,6 % en France métropolitaine (249 700 emplois supplémentaires).

L’emploi est tiré par le secteur tertiaire. L’hébergement et la restauration représentent 8 800 postes supplémentaires. Des créations d’emploi à mettre en rapport avec le regain de la fréquentation hôtelière. Au cours des sept premiers mois de l’année, les hôtels franciliens ont enregistré 4 millions de nuitées (+ 11,2 % par rapport à 2016). Après la forte baisse du nombre de visiteurs enregistrée à la suite des attentats, la fréquentation touristique semble repartir grâce aux clientèles française et extra-européenne. L’information et la communication et les services aux entreprises enregistrent une hausse de 2,0 %, soit respectivement 7 700 et 18 400 postes supplémentaires. Le commerce, quant à lui, reste stable.

La construction confirme son dynamisme avec 6 000 créations de postes. Un chiffre qui renvoie à la hausse de 15,6 % du nombre de logements autorisés à être construits et les perspectives d’activités ouvertes par la réalisation des nouvelles lignes de métro du Grand Paris et l’organisation des Jeux olympiques.

Baisse du taux de chômage et augmentation de la demande d’emploi

Le taux de chômage francilien poursuit sa baisse au deuxième trimestre 2017 (- 0,2 point), s’établissant à 8,1 % de la population active. En un an, il a reculé de 0,5 point dans la région comme en France métropolitaine. La baisse la plus significative s’observe en Seine-Saint-Denis (- 0,7 point).

Fin juillet 2017, 991 240 demandeurs d’emploi sont inscrits à Pôle emploi en catégories A, B ou C. Ce chiffre augmente de 2,2 % sur les trois derniers mois. En baisse de 1,5 % sur un an, le nombre de jeunes (moins de 25 ans) inscrits en catégories A, B ou C augmente assez fortement sur le trimestre (+ 3,7 %). Chez les seniors (50 ans ou plus), qui représentent un quart des demandeurs d’emploi franciliens, l’augmentation est moins soutenue (+ 1,6 %) mais demeure élevée sur un an (+ 6,1 %).

Les créations d’entreprises augmentent

La création d’entreprises consolide sa dynamique. De janvier à juillet 2017, plus de 100 000 entreprises ont été créées (+ 7,4 %). Cela correspond à une hausse du micro-entreprenariat (+ 9,5 %) mais aussi des formes « plus classiques » d’entreprise (+ 5,7 %), notamment dans les secteurs des services aux entreprises, du commerce, du transport, de la restauration et de l’hébergement. L’emploi dans les secteurs des services aux entreprises et de la communication enregistre par ailleurs une hausse de 2 %.

Pour en savoir plus, consulter Insee Ile-de-France Conjoncture

Emmanuelle Vignerot

Tags : Ile-de-France | Insee | emploi | création d'entreprise | Direccte