Le Groupe Michelin s’engage à nouveau dans le parcours Hope

15 Novembre 2021

© Adobe Stock Le Groupe Michelin, en partenariat avec l’Ofii (Office français de l’immigration et de l’intégration), Pôle emploi, OPCO 2i et l’Afpa, s’engage pour la seconde année, dans le programme Hope, véritable dispositif d’intégration.

Dans le cadre du parcours Hope (Hébergement - orientation - parcours vers l’emploi), le Groupe Michelin a intégré, mi-septembre, neuf personnes réfugiées, renouvelant ainsi l’expérience réussie de 2019 où quatorze personnes avaient suivies ce programme au sein du Groupe (douze personnes avaient été diplômées, sept ont été embauchées sur différents sites en France et trois ont été accompagnées vers un retour à l’emploi). (Source : OPCO 2i)

Depuis cette date, les personnes réfugiées suivent une formation de 400 heures de Français langues étrangères (FLE) adaptée au milieu professionnel industriel (dont 2 semaines de stage en entreprise). Elles sont hébergées dans les locaux de l'Afpa.

Ces bénéficiaires de la protection internationale poursuivront ensuite leur parcours d’intégration en signant, le 6 décembre prochain, un contrat de professionnalisation de 18 mois pour valider le titre de technicien en maintenance industrielle (titre de niveau 4, Bac pro). Enfin, ils décrocheront leur premier contrat à durée indéterminée chez Michelin.

OPCO 2i a participé à toutes les réunions de pilotage du projet, en a assuré le suivi et finance la formation dans le cadre de la Préparation opérationnelle à l'emploi collective (POEC) et des contrats de professionnalisation.

Le parcours Hope

C’est un parcours novateur d’insertion par l’emploi pour une population confrontée à des difficultés socio-économiques, Hope est composé de plusieurs briques :

  • une formation en français à visée professionnelle, concomitamment à la construction du projet professionnel, dans le cadre d’une ingénierie et d’outils adaptés (préparation opérationnelle à l’emploi collective) ;
  • une formation métier, via un contrat de professionnalisation ou un contrat de développement professionnel intérimaire, orientée vers les besoins non pourvus des entreprises ;
  • des prestations d’hébergement et de restauration sur le lieu de formation ;
  • un accompagnement global (administratif, social, professionnel, médical, citoyen, etc.).

Le parcours Hope dure 8 mois. Porté dans le cadre de partenariats publics/privés, il est mis en œuvre par l’Afpa.
Nombre prévu de bénéficiaires : 1 500 par an. (Source : ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion)

Emmanuelle Vignerot

Tags : HOPE | opco 2i | Afpa | refugiés | Pôle emploi

Vidéo de présentation du parcours Hope chez Michelin