Le groupe Aftral s’engage pour la formation et l’emploi des personnes handicapées

16 Octobre 2020

© Adobe Stock Aftral, organisme de formation spécialisé en transport et logistique, vient de signer deux conventions avec l’Agefiph. Ce partenariat en deux volets concerne la politique RH d’Aftral mais aussi ses prestations de formation.

Le groupe Aftral franchit une nouvelle étape dans sa stratégie d’inclusion des personnes handicapées. Son PDG, Loïc Charbonnier a signé, vendredi 2 octobre, deux conventions de partenariat avec l’Association de gestion des fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph). A travers ces accords, l’organisme de formation spécialisé dans le transport et la logistique s’inscrit dans une démarche globale en faveur du handicap qui aura une incidence sur sa gestion des ressources humaines mais aussi sur l’organisation de ses prestations.

Le groupe Aftral s’engage ainsi à favoriser l’inclusion des publics handicapés dans ses formations en alternance quel que soit le niveau de qualification (du CAP au Bac+6). Dans cette optique, "nous allons animer un réseau de référents handicap afin de partager les bonnes pratiques et communiquer auprès du public pour faire connaître les possibilités de formation au sein de nos établissements", explique Valérie Lardière, chargée de mission handicap au sein du groupe.

Accompagner vers les métiers de la conduite

La convention signée le 2 octobre va par ailleurs permettre à Aftral de déployer à plus grande échelle sa "Prestation d’évaluation des capacités fonctionnelles" (PECF). Mise au point à Rennes en 2012 avec l’appui de l’Agefiph, cette prestation a pour objectif de permettre à des personnes handicapées de régulariser leur permis de conduire ou d’entrer en formation pour évoluer dans le secteur du transport de marchandises ou de voyageurs, après évaluation de leurs capacités. Cette évaluation est réalisée par une équipe pluridisciplinaire (ergothérapeute, médecin, formateur, etc.) en faisant appel à des simulateurs de conduite et à des véhicules adaptés aux personnes à mobilité réduite. "Plus de 200 personnes ont déjà bénéficié de ce dispositif expérimenté à Rennes, indique Loïc Charbonnier, notre objectif est désormais de décliner cette initiative sur tout le territoire". Une initiative associant innovation et formation saluée par Malika Bouchehioua, présidente de l’Agefiph : "la formation est un levier stratégique pour accompagner les reconversions et garantir l’employabilité des personnes handicapées".

Plan d’actions en interne

L’autre volet du partenariat noué avec l’Agefiph concerne l’accueil et l’accompagnement des salariés handicapés au sein d’Aftral. Après un travail de diagnostic amorcé en 2018, le groupe va passer à la vitesse supérieure en déployant un plan d’actions en cinq axes. Sensibilisation et formation des équipes, communication, procédures de recrutement et d’intégration, maintien dans l’emploi et accompagnement des parcours, recours à des prestataires spécialisés tels que des Etablissements et services d’aides par le travail (Esat) : autant de leviers que le groupe va actionner pour renforcer sa démarche en faveur du handicap en interne.

Estelle Durand (Centre Inffo pour Défi métiers)

Tags : agefiph | Aftral | personnes en situation de handicap | formations | transports