Le dispositif « Transitions collectives » cherche ses animateurs

21 Janvier 2021

Le dispositif « Transitions collectives » cherche ses animateurs © Adobe Stock « Transitions collectives » est un nouveau dispositif de reconversion professionnelle décidé par le gouvernement. L’association paritaire Certif Pro, animatrice du réseau des Transitions Pro, recrute les acteurs au quotidien de cette démarche.

Qui pour animer au jour le jour le nouveau dispositif « Transitions collectives » ou « TransCo » comme on l’appelle déjà dans le jargon du monde de la formation professionnelle ? C’est la question qui se pose à Certif Pro, association paritaire d’animation du réseau des Transitions Pro, qui lance un recrutement de chef de projet et de chargé de projet. Les offres sont en ligne sur le site de l’Association pour l’emploi des cadres (Chef de projet emploi-formation, Chargé de projet emploi-formation).

Valoriser les démarches de GPEC

Il apparaît surtout que ce dispositif porte des enjeux particulièrement sensibles pour les partenaires sociaux. Ces derniers l’ont proposé au gouvernement, et celui-ci a décidé de le déployer dans le cadre du plan de relance. Son objectif est de faciliter les reconversions professionnelles des salariés dont un accord d’entreprise de type GPEC aurait identifié que l’emploi est menacé, du fait de la crise. « Concrètement, ce dispositif a pour objectif de protéger ces salariés en leur proposant un cycle maximum de 24 mois de formation, visant une certification reconnue et les préparant à des métiers « porteurs » sur leur bassin d’emploi, tout en sécurisant leur rémunération au long de ce parcours, et sans passer par une période de chômage », explique Céline Czarny, coordinatrice nationale de Certif Pro.

Ce dispositif adapté sera piloté par les Dirrecte et mis en œuvre par les associations paritaires régionales Transitions Pro. Il s’appuiera sur le dispositif de projet de transition professionnelle (PTP) déjà existant au plan individuel. Et il mobilisera l’ensemble de l’écosystème régional: Région, Crefop, partenaires sociaux, Opco, opérateurs du CEP, Pôle Emploi, plateformes multi-acteurs dans les bassins d’emploi…

Chantier multi-acteurs complexe

Ce chantier s’apparentera donc à la construction d’un « Mécano » multi acteurs, toujours complexe, et il portera un enjeu majeur pour les partenaires sociaux et les logiques de GPEC. Sera ainsi au coeur du dispositif le lien entre capacité des acteurs paritaires locaux à signer des accords de GPEC, et capacité des acteurs paritaires nationaux à offrir des démarches de reconversion professionnelle solides à ces mêmes accords de GPEC.

Animation et coordination du réseau des Transitions Pro dans la mise en œuvre du dispositif, avec la DGEFP, les Dirrecte et l’ensemble des acteurs emploi-formation sur les territoires ; participation à l’ensemble des comités de pilotage nationaux du dispositif ; suivi et reporting détaillés de la mise en œuvre ; construction avec les services de l’Etat des outils de communication adhoc… Le travail ne manquera pas.

Laurent Gérard (Centre inffo pour Défi métiers)

 

Tags : Transitions collectives | Transitions Pro | recrutement | certif pro