Le 1er Festival de l’apprendre s’étoffe

03 Décembre 2019

© Cercle APE À moins de six semaines du lancement de la première édition du Festival de l’apprendre (20 au 25 janvier 2020), le cercle « Apprendre ensemble », initiateur de l’événement, se réjouit d’un essaimage déjà réussi.

Dans le sillage de la seconde Journée internationale de l’éducation organisée le 24 janvier 2020 par l’Unesco, le Cercle de l’apprendre proposera son premier « Festival de l’apprendre », samedi 25 janvier à Sèvres (92), dans les locaux de France Éducation International (ex Ciep). Comme le souligne au Quotidien de la formation René-Paul Arlandis, consultant et bénévole du cercle « Apprendre ensemble » (Cercle APE) cet événement n’est qu’un de ceux qui se dérouleront partout en France, du 20 au 25 janvier.

Inspiré conjointement par les réflexions du cercle APE et par une suggestion de François Taddeï dans son livre Apprendre au XXIè siècle (voir vidéo en bas de page), le Festival de l’apprendre est, de fait, déjà assuré d’être présent sur l’ensemble du territoire. La carte interactive disponible sur le site du cercle APE en témoigne, au 29 novembre, huit sites étaient déjà programmés et d’autres candidats sont attendus, « notamment Rennes, Pau, Caen et Avignon », s’enthousiasme René-Paul Arlandis. Pourquoi un festival ? « On est de plus en plus amenés à renouveler nos compétences, à apprendre différemment, pourquoi ne pas aussi fêter les différentes manières d’apprendre ? »

Festif et participatif

Dans son organisation, l’événement est proche d’illustres devanciers comme la Fête de la musique ou la Fête des voisins : aucune organisation centralisée derrière le label et encore moins de ticket d’entrée en espèces sonnantes et trébuchantes. « Toute personne intéressée par la thématique de l’apprendre est libre d’organiser son propre événement, n’importe où sur le territoire et sous n’importe quel statut », confirme René-Paul Arlandis.

Ainsi trouve-t-on par exemple un événement à Bordeaux-Bègles (33) organisé par un organisme de formation privé, Pédagoform, qui investit pour l’occasion un tiers-lieu dédié au coworking. À Chablis (89), c’est un collège particulièrement ouvert sur la cité, qui mobilise équipe pédagogique, élèves et parents autour du plaisir d’apprendre. À Lyon (69), ce sont plutôt les entreprises qui seront mises à l’honneur grâce à la mobilisation de la Maison de l’apprendre.

Pour suivre l’événement sur Twitter : #festivaldelapprendre et #learningplanet

Pour s’informer et rejoindre le festival de l’apprendre à Sèvres

Nicolas Deguerry (Centre inffo pour Défi métiers)

 

 

Tags : connaissance

Festival de l'apprendre : Interview de François Taddeï