L’apprentissage poursuit sa hausse en 2021

04 Février 2022

© Pexels 718 000 nouveaux contrats d’apprentissage ont été conclus en 2021, dont plus de 150 000 en Ile-de-France.

Le ministère du Travail a révélé le 2 février les chiffres de l’apprentissage pour l’année 2021. Présentés sous la forme d’une série d’infographies, ils montrent une forte évolution du nombre de contrats d’apprentissage dans le secteur privé : de + 37 % par rapport à 2020.

66 % des contrats sont conclus par des entreprises de moins de 50 salariés

Au total, 718 000 nouveaux contrats d’apprentissage ont été conclus en 2021 dans le public et le privé. Le secteur privé demeure le principal employeur d’apprentis, avec 698 000 contrats d’apprentissage dont 157 894 en Ile-de-France.

Comme en 2020, la part des entreprises de moins de 50 salariés est prépondérante. Représentant 19 % de l’emploi en France, celles-ci ont initié 462 625 contrats d’apprentissage en 2021 (soit 66 % des contrats).

Côté secteurs économiques, les services sont les premiers à avoir eu recours à l’apprentissage (71 % des contrats en 2021), avant l’industrie (15 %), la construction (11 %) et l’agriculture et la pêche (3 %). Dans les activités de services, l’apprentissage est notamment plébiscité par le commerce (161 305 contrats en 2021), le conseil et l’ingénierie (66 441 contrats), et la banque, l’assurance et l’immobilier (48 522 contrats).

Une majorité d’apprentis dans le supérieur

Les chiffres montrent également que l’apprentissage s’est durablement installé comme une modalité de formation de l’enseignement supérieur. Ainsi, 62 % des contrats d’apprentissage en 2021 visaient la préparation à une qualification de niveau bac+2, bac+3 ou bac+5 et plus. Le ministère du Travail souligne néanmoins « une accélération entre 2020 et 2021 sur les niveaux bac et infra bac : + 21 % d’augmentation entre 2020 et 2021 contre + 13 % entre 2019 et 2020 ».

Le taux d’insertion des jeunes apprentis à 6 mois reste également élevé. S’appuyant sur les données de la Dares pour 2020, le ministère souligne que « 6 jeunes sur 10 sont en emploi à l’issue de leur apprentissage ». Le domaine de l’énergie, chimie, métallurgie est celui qui affiche les meilleurs taux d’insertion, avec 69 % de jeunes en emploi 6 mois après la fin de leur contrat d’apprentissage.

 

Raphaëlle Pienne (source : ministère du Travail)

 

Tags : apprentissage | contrat d'apprentissage | statistique | insertion professionnelle