Lancement d’un référentiel de formation de cybersécurité à destination des TPE/PME

20 Juillet 2018

© Abode Stock La Direccte et le Disse mettent en ligne un référentiel pédagogique sur la formation cybersécurité à destination des TPE/PME.

Le Disse (Délégué régional à l’information stratégique et la sécurité économiques) anime le milieu économique régional sur les questions d’Intelligence économique (IE). Placé au sein de la Direccte, il œuvre notamment  à la mise en synergie des services de l'Etat et des opérateurs économiques.

L’intelligence économique est définie comme la maîtrise de l‘information - accès aux renseignements clés, notamment, dans le but de connaître son environnement pour y adapter ses choix et stratégies : identifier les opportunités, les facteurs de succès, anticiper les menaces et prévenir les risques, sécuriser l’activité, agir et influencer dans une optique de compétitivité internationale (pousser certaines informations).

Claude Revel, nommée, en 2013, à la tête de la Délégation interministérielle à l'intelligence économique précisait « [L'intelligence économique] c’est donc à la fois un processus, une méthodologie mais aussi un ensemble d’outils, de métiers et de compétences... en un mot, l’un des leviers des TPE/PME pour réussir leur transformation digitale, pour laquelle les partenaires sociaux œuvrent au travers des Opca ».

Après le guide des acteurs franciliens de l'intelligence économique, mis en place par la Direccte, une nouvelle étape est franchie dans l'appui aux professionnels.

Une formation accessible à tous

L'objectif sera de promovoir un programme de formation, dénommé  « TPE-PME : l’intelligence économique pour tous dès aujourd’hui » qui développera les thèmes de la cybersécurité et de la veille. Des formations à la veille stratégique pourront être développées en complément (référentiel à l’étude).

En appui de la démarche d'ingénierie de formation, un référentiel pédagogique sur la formation cybersécurité des TPE/PME, est mis en ligne par le Sisse (Service de l’information stratégique et de la sécurité économiques) et l’ANSSI (Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information).

Destiné à aider les organismes de formation à élaborer des stages en cybersécurité au profit des TPE/PME qui souhaitent former des « référents cybersécurité » dans leur structure, ce référentiel décrit les programmes minimaux à partir desquels les formateurs doivent développer une ingénierie pédagogique permettant de produire des programmes et des contenus adaptés.

Il est éligible à la labellisation SecNumedu-FC de l’ANSSI qui permet aux organismes délivrant cette formation d’être référencés sur le site de l’ANSSI et d’utiliser la marque et le logo associés à cette labellisation.

En conclusion, ces formations permettront une acculturation puis une professionnalisation de salariés en entreprise, qui pourront devenir référents, sans préjudice de leurs missions principales. Les organismes de formation pourront l’investir pour une nouvelle forme d’accompagnement de l’entreprise, particulièrement utile en soutien à la digitalisation et au développement économique en général.

Diane de Souza

Tags : Direccte Ile-de-France | intelligence économique | formation