L’Afpa promeut la mixité professionnelle

16 Octobre 2015

L’Afpa promeut la mixité professionnelle © Fotolia Jeudi 15 octobre, l’Afpa organise des portes ouvertes afin de favoriser l'accès des femmes à des métiers occupés traditionnellement par des hommes.

Durant toute la journée du 15 octobre, 37 centres Afpa (dont, en Ile-de-France, les centres de Créteil et Champs-sur Marne) participent à des portes ouvertes dédiées à la mixité professionnelle afin de tordre le cou aux préjugés et montrer que tous les métiers se conjuguent au féminin. Et ce, partant d’un constat simple : seuls 17 % des métiers sont considérés comme mixtes, et 50 % des femmes se concentre sur 12 des 87 familles professionnelles.

Les études qui mettent en avant l'absence de mixité dans la sphère professionnelle sont nombreuses. Ainsi, les formations en apprentissage ne comptent que 29,1 % de filles contre 76,9 % de garçons. De même, la Construction n'emploie que 11,7 % de filles, l'Industrie, 28,5%, l'Agriculture, la Sylviculture et la pêche, 28,9 %. Autre résultat criant fourni par l’Insee : seules 29 % des femmes ouvrières ont bénéficié en 2012 d'une formation professionnelle contre 45,2 % des ouvriers.

C’est pour établir un équilibre homme/femme que l’Afpa organise cet événement, elle qui a pour objectif d’atteindre les 100 000 femmes stagiaires pour 2020. Car, comme l’association le rappelle, « on a tous le droit à l’égalité professionnelle ».

En savoir plus sur les portes ouvertes

Coordonnées des centres franciliens participant à l'opération

Christophe Lacôte

Tags : mixité professionnelle | Afpa | formation professionnelle | égalité hommes-femmes