La VAE parmi les prestations les plus demandées sur Mon Compte Formation

07 Mai 2021

La VAE parmi les prestations les plus demandées sur Mon Compte Formation © Ministère du Travail Lors d’une journée de professionnalisation organisée par Défi métiers, les conseillers des centres en VAE ont découvert les récentes évolutions de l’outil « Mon compte formation » et obtenu des précisions sur différents points.

Les évolutions concernent « la simplification du parcours d’achat, qui permet dorénavant de limiter au maximum le reste à charge pour les demandeurs » explique Caroline Piednoire, responsable d’offre Mon Compte Formation – CEP à la Caisse des dépôts et Consignations. Désormais, après mobilisation des droits sur le CPF à partir des devis des prestataires ajustés à la situation de la personne, s’affichent automatiquement des abondements auxquels elle a droit. Ces abondements dits « automatisés » sont déterminés par les financeurs (par exemple la Région, la branche professionnelle, etc.) selon différents critères qu’ils ont définis (par exemple, la formation en lien avec l'un des métiers dits émergents). De plus, si un reste à charge persiste après acceptation de ces abondements, les demandeurs d’emploi peuvent solliciter instantanément Pôle emploi qui dispose de 10 jours pour prendre une décision. A noter que pendant ce laps de temps (12 jours, dont 2 jours de délai pour répondre), la place en formation est réservée. Pour les salariés, le reste à charge peut être financé par l’employeur sous forme d’une dotation sur le CPF de la personne.

Par ailleurs, pour aider les personnes dans leur projet, les contacts des conseillers en évolution professionnelle sont désormais indiqués.

Parmi les diverses précisions apportées, on retiendra que :

  • la date limite d’inscription des droits attachés au Dif est bien le 30 juin de cette année. Une fois inscrits, ces droits sont utilisables ultérieurement, sans limite de temps. Ils seront fondus avec les droits CPF qui peuvent être mobilisables jusqu’au départ à la retraite à taux plein ;
  • une fois l’achat de formation validé, les impacts d’une annulation de la part de l’usager peuvent être importants, si le délai de rétractation est dépassé ou si la formation a démarré ;
  • la VAE est une des prestations de formation les plus demandées sur le CPF (11eme position). A ce sujet, il est recommandé de monter deux dossiers : l’un concernant les frais d’examen du dossier de recevabilité s'il y en a, l’autre l’accompagnement à la VAE, englobant des frais jury. Cette pratique permet de préserver les droits au cas où la recevabilité ne serait pas accordée, autrement dit de limiter le débit du compte aux frais de recevabilité ; seuls les droits alimentés par le Compte Engagement Citoyen (240 €/an et dans la limite de 720 €) peuvent être utilisés pendant la retraite. A noter que l’alimentation de ces droits pour les bénévoles du secteur associatif n’est pas automatique (voir précisions dans « Pour aller plus loin »).

En écho à une participante, on peut avancer que « bien que la recherche de formation reste difficile, le parcours d’achat de formation sur l’outil Mon Compte Formation n’a jamais été aussi simple en termes de délais et de praticité du site ! ».

Pour aller plus loin :

Support de présentation de la rencontre
Compte d'engagement citoyen (CEC) : Principes d’alimentation et de mobilisation

Françoise Lemaire

 

Tags : CPF | Dif | formation | compte formation | Caisse des dépôts