La transformation numérique du système de la formation professionnelle

25 Mai 2021

La transformation numérique du système de la formation professionnelle © Fotolia Défi métiers publie une note d’analyse sur la transformation numérique du système de la formation professionnelle. Celle-ci se place du point de vue de l’ingénierie pédagogique. La transformation numérique des activités administratives n’est pas abordée.

A l’heure où la crise sanitaire impose des distanciations physiques, les technologies numériques occupent une part de plus en plus importante dans la formation professionnelle, ce qui soulève de nouveaux enjeux. Le système de la formation professionnelle vit de profondes mutations technologiques. Celles-ci sont entraînées par des technologies en progression rapide, l’arrivée de nouveaux organismes sur le marché de la formation, des évolutions culturelles et sont par ailleurs accélérées par la crise sanitaire.

Mais l'introduction des outils numériques dans leur dispositif de formation posent de nombreuses questions aux organismes : comment évoluent les usages ? Quelles conséquences sur la relation pédagogique ? Comment de nouveaux repères avec les apprenants se mettent en place ?

La note d’analyse publiée par Défi métiers présente, sous l’angle de l’ingénierie pédagogique, les effets et les conséquences de la transformation numérique à la fois sur les organismes de formation, les offres de formation, les ingénieries pédagogiques, les métiers et sur les apprenants. L’analyse est réalisée à deux échelles :

  • les dispositifs de formation ;

  • le marché de la formation professionnelle.

A partir d’entretiens compréhensifs, d’ateliers avec des professionnels et d’une étude documentaire, cette note propose des clés de compréhension des enjeux et des effets des outils collaboratifs, interactifs, de classe virtuelle, etc., sur la relation pédagogique entre les organismes de formation et leurs apprenants. Elle présente les avantages, les inconvénients de chaque catégorie d’outils et plateformes numériques, ainsi que ceux des différentes approches techno-pédagogiques (Social learning, Mobile learning, etc.). Un regard approfondi, est également porté sur la transposition des documents pédagogiques, sous forme vidéo, audio ou graphique et textuelle.

En outre, ces six dernières années, de nouveaux entrants spécialistes du numérique contribuent à la reconfiguration du marché de la formation professionnelle. L’activité des organismes de formation traditionnels s’inscrit de plus en plus dans une logique plus ouverte, les poussant à repenser leur modèle d’affaires et leur chaîne de valeur aboutissant parfois à des situations de coopétition avec ces nouveaux entrants. Mais la reconfiguration du marché est également sociétale. Les standards culturels, comportementaux et les nouvelles représentations induites par l’usage des équipements numériques modifient les attentes des apprenants et leur manière d’aborder la formation.

Télécharger la note d’analyse « La transformation numérique du système de la formation professionnelle : Analyse du point de vue de l’ingénierie pédagogique »

Patient Okouo

Tags : transformation numérique | ingénierie pédagogique | numérique | digitalisation | RCO