La Région décerne ses premiers trophées franciliens des formations sanitaires et sociales

15 Octobre 2019

© Conseil régional d'Ile-de-France Afin de valoriser les formations et métiers du sanitaire et social, la Région Ile-de-France annonçait au début de l’été le lancement de ces trophées. La première édition se tenait le mardi 8 octobre.

Ces trophées, révélés lors de la journée d’échanges sur les métiers et formations du sanitaire et social du 17 juin dernier, récompensent des initiatives innovantes réalisées par des étudiants et formateurs de ces filières en Ile-de-France. Un trophée est décerné aux lauréats dans trois catégories :

  • Attractivité et promotion des métiers,
  • Solidarité,
  • Vie étudiante. 

Après examen des 14 candidatures reçues depuis cet été, les projets retenus sont :
« Intégrer la médiation culturelle dans les enseignements infirmiers » pour le Trophée de l’attractivité et de la promotion des métiers. Cette initiative promeut l’intégration dans la formation de supports culturels (expositions, documentaires…) apportant des bénéfices dans la réflexion, les postures professionnelles et l’apprentissage.
 
« Interventions et actions de prévention des étudiants en soins infirmiers et des structures accueillant des populations précaires » pour le Trophée de la Solidarité. Ce projet a permis la rencontre entre des étudiants en soins infirmiers et des structures accueillant des populations précaires dans le cadre d’actions de prévention.
 
« Formation à la philosophie Snoezelen » pour le Trophée de la vie étudiante. L’apprentissage de la philosophie Snoezelen, qui se met en place depuis quelques années dans des établissements d’accueil de la petite enfance comme des personnes âgées, permet à ces étudiants éducateurs de jeunes enfants de découvrir une nouvelle approche favorisant la créativité.
 
L’incitation à la mise en place d’initiatives, de même que leur mise en avant par la suite, contribuent à la valorisation des filières et ainsi à leur attractivité. Celle-ci est en effet au cœur des préoccupations actuelles de l’ensemble des acteurs du sanitaire et médico-social, du fait notamment d’une baisse du nombre de candidats dans différentes formations depuis plusieurs années.
Le Conseil régional a ainsi récemment missionné Défi métiers pour réaliser une étude sur les motivations à l’entrée en formation d’aide-soignant et d’éducateur de jeunes enfants. L’objectif est de mettre en lumière les leviers d’attractivité des métiers et des secteurs d’activité et de repérer les facteurs d’abandon afin d’améliorer l’accompagnement dans la formation.
 
Pour plus d’informations : Formations du sanitaire et social : des trophées pour saluer les initiatives
 
Guillaume Chuvin

Tags : sanitaire et social | actualité | pédagogie