La Protection judiciaire de la jeunesse se mobilise sur les Prépa-apprentissage

21 Juillet 2020

La Protection judiciaire de la jeunesse se mobilise sur les Prépa-apprentissage © Adobe Stock Les CFA et Défi métiers ont été conviés par le Groupe d’appui régional sur l’insertion (GARI) à participer à une réunion de présentation du Pic Prépa-apprentissage. Retour sur cette rencontre.

Le Groupe d’appui régional sur l’insertion (GARI), instance de la Direction interrégionale de la Protection judiciaire de la jeunesse Ile-de-France et Outre-Mer (DIRPJJ IDF-OM), depuis 2016, contribue au pilotage des politiques d’insertion des mineurs suivis par la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) en Ile-de-France et en Outre-Mer.

Il a notamment pour objectif de sécuriser les parcours d’insertion des jeunes avec l’appui de partenaires institutionnels dans des domaines aussi variés que la formation, l’emploi, le logement, le sport, la santé, etc.

Une réunion du GARI, pilotée par Hella Kribi-Romdhane, chargée des politiques d'insertion à la DRPJJ IDF-OM, se tenait le 2 juillet dernier en présence de professionnels PJJ issus de tous les territoires franciliens.

En complément des échanges sur l'activité, l'organisation des missions pendant l'été et à la rentrée 2020/2021, la rencontre était consacrée à l'apprentissage.

Pauline Dubois Gaffin, coordinatrice de l'équipe de Patrick Toulmet, délégué interministériel au développement de l'apprentissage, a rappelé le sens du Plan d'investissement dans les compétences (Pic) Prépa-apprentissage, programme financé par la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et le Haut-Commissariat aux compétences.

L'orientation est claire : intégrer les jeunes en difficulté et favoriser la coopération entre acteurs de terrain et les Centres de formation d'apprentis (CFA).

Pic Prépa-apprentissage en Ile-de-France

La présentation par Défi métiers a porté sur le bilan de la campagne de référencement des CFA et actions d'apprentissage déployée par le Carif-Oref francilien, à la demande de la Direccte Ile-de-France et du Préfet de région depuis 2019 ; avec la mise en lumière des 28 lauréats franciliens, au travers des outils proposés : le moteur de recherche des actions sur le site de Défi métiers et l'outil de valorisation conçu avec la Direccte Ile-de-France.

Ainsi, ce sont 55 organismes qui proposent 59 actions et 93 sessions sur les 8 départements franciliens, dans lesquelles les jeunes pris en charge par la PJJ ont toute leur place.

Des CFA mobilisés

Trois CFA, parmi les lauréats, ont permis de découvrir la spécificité des projets : une réponse territoriale, l'exploration des métiers et la possibilité de parcours modulaires et adaptés préparant les jeunes éloignés de l'emploi à la rencontre avec l'entreprise et la signature d'un contrat.  

David Fabre (CFA BTP), Isabelle Ducauze (CFA Faculté des Métiers 91) et Sébastien Malige (CFA Stephenson) ont précisé les opportunités dans l'accueil des jeunes mineurs PJJ : complémentarité avec la co-construction possible d'emplois du temps partagés entre la Prépa-apprentissage et la prise en charge PJJ ; appui que constitue le statut de stagiaire de la formation professionnelle acquis pour les jeunes relevant des Unités éducatives d'activités de jour (UEAJ), référencées sur le site Défi métiers.

Le partage de l'information au coeur de l’écosystème de l'apprentissage (CFA, entreprises, prescripteurs, acteurs de l’orientation et de la formation, Service public de l’emploi) est fondamentale et rendue possible grâce aux réseaux constitués.

Présentation Défi métiers

Christine Barret-Labre

Tags : DRPJJ | Pic prépa apprentissage | CFA | mineurs