La plateforme France Université Numérique affiche une fréquentation en hausse

08 Février 2018

La plateforme France Université Numérique affiche une fréquentation en hausse © Fotolia La plateforme de Mooc France Université Numérique (Fun-Mooc) vient de publier ses statistiques de fréquentation. Des chiffres qui témoignent à la fois d’une hausse de l’offre et d’une hausse des inscrits.

Une preuve que l’intérêt pour les Mooc prend sa source dans des usages qui diffèrent des modèles traditionnels ? Ni la difficulté de trouver un modèle économique performant, ni les taux d’abandon, ne semblent être de nature à tarir l’engouement pour la plateforme France Université Numérique (Fun-Mooc), premier diffuseur mondial de Mooc académiques francophones.

En 2017, Fun-Mooc a ainsi enregistré 315 866 nouveaux inscrits, au rythme mensuel moyen de 26 322 inscrits supplémentaires. Soit un total de 1 267 856 inscriptions sur l’ensemble de l’année.

Du côté de l’offre, 94 nouveaux Mooc ont été diffusés et 136 ont lancé une nouvelle session. L’inflation touche aussi les producteurs, passés de 94 en 2016 à 106 en 2017.

Qui apprend ?

Bien que la proportion de femmes augmente de près de 2 points entre 2016 et 2017 pour atteindre les 48,7 %, les hommes restent légèrement majoritaires en 2017 (51,3 %). Après avoir atteint un pic parmi les 25-34 ans (28,17 %), la participation décroît avec l’âge, pour tomber à 4,83 % après 60 ans.

Comment apprend-on ?

Si les ordinateurs représentent le principal mode de connexion (76,5 %), près de 17 % des apprenants accèdent aux Mooc via un téléphone mobile et 6,62 % au moyen d’une tablette.

Service mondial

Avec 67 % des apprenants Fun-Mooc, la France occupe logiquement la première place, suivie par le continent africain qui affiche désormais 17,8 % des inscrits contre 16 % en 2016. Loin derrière, l’Europe (hors France) occupe la troisième marche (6,3 %), suivie par l’Amérique du Sud (4,9 %).

Le podium des nationalités étrangères présentes sur la plateforme francophone est composée du Maroc, de la Belgique et de la Côte d’Ivoire. À noter que le Brésil, second en 2016, rétrograde à la neuvième place.

Accéder à la plateforme Fun Mooc

Nicolas Deguerry (Centre Inffo pour Défi métiers)

 

Tags : Mooc | numérique | formation