La moitié des emplois vacants se situent dans les petites entreprises

25 Août 2015

La moitié des emplois vacants se situent dans les petites entreprises © Fotolia Les postes à pourvoir sont en proportion plus nombreux dans les entreprises de moins de 10 salariés, selon une étude de la Dares.

Une étude de la Dares publiée le 11 août estime à 138 900 le nombre d'emplois vacants (soit un taux de 0,9 %), au 4e trimestre 2013, dans les entreprises du secteur concurrentiel de plus d'un salarié. Ces emplois, pour lesquels les entreprises déclarent avoir entrepris une démarche active de recrutement pour trouver un candidat, sont pour 41 % des emplois nouvellement créés, pour 31 % des emplois inoccupés, et pour 28 % des emplois sur le point de se libérer.

Très peu d'emplois vacants dans les très grandes entreprises

De façon plus structurelle, un peu plus de la moitié de ces emplois vacants se trouvent dans les entreprises de 1 à 9 salarié(s), quel que soit le secteur d'activité, relève l'étude. Au 4e trimestre 2013, ces très petites entreprises qui ne représentent pourtant que 20 % de l'emploi salarié, ont déclaré 75 700 emplois vacants, soit un taux d'emplois vacants de 2,4 %.

Dans les entreprises de 10 salariés ou plus, pour lesquelles des informations sont disponibles pour le 4e trimestre 2014, le taux d'emplois vacants diffère peu en dessous de 250 salariés (il se situe entre 0,7 % et 1 %). Il est en revanche plus faible pour les entreprises de 250 à 499 salariés (0,5 %) et encore davantage dans les entreprises de 500 salariés et plus (0,3 %).

Enfin, pour l'ensemble des entreprises, c'est dans le secteur tertiaire que le taux d'emploi vacants est le plus élevé : de 1 % dans le tertiaire marchand (soit 98 800 emplois vacants) et de 0,9 % dans le tertiaire non marchand (soit 9 000 emplois vacants). Ce taux est  de 0,8 % dans la construction (soit 11 300 emplois vacants) et de 0,6 % dans l'industrie (soit 19 900 emplois vacants).

Consulter l'étude

Raphaëlle Pienne

 

Tags : PME | TPE