La French Fab cherche des compétences pour l’industrie

08 Mars 2019

© Adobe Stock Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, a lancé lundi 4 mars le plan « 2019, année de la French Fab ». Une initiative destinée à redorer le blason de l’industrie française.

Déclinaison de l’étendard French Fab lancé en octobre 2017 par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, l’initiative « 2019, année de la French Fab* » veut souligner le « retour de l’industrie française » : « Pour la première fois depuis 2000, elle crée plus d’emplois qu’elle n’en détruit, elle ouvre plus de sites qu’elle n’en ferme », assure la communication gouvernementale. Pour autant, la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher le souligne, « l’industrie pâtit d’un cruel manque d’attractivité et de visibilité, comme en témoignent les difficultés pour nos entreprises industrielles à recruter les talents dont elles ont besoin pour se développer ».

Mobilisation collective

Selon les chiffres du gouvernement, « sur les 250 000 recrutements annuels prévus sur les prochaines années, près de 50 000 pourraient ne pas être pourvus faute de candidats ». D’où « 2019, année de la French Fab », mobilisation collective des acteurs pour promouvoir l’industrie et ses métiers : tout au long de l’année, le gouvernement, France Industrie, Bpifrance, l’Alliance pour l’industrie du futur, Régions de France et Business France s’impliquent pour « dissiper les malentendus qui persistent autour des métiers de l’industrie et faciliter à moyen terme les recrutements des compétences qui font aujourd’hui défaut aux entreprises ».

Proximité territoriale

Réunies sous la bannière « French Fab », l’ensemble des actions s’inscrit dans une très forte territorialisation. On trouve déjà les « comités régionaux French Fab », destinés à mettre en réseau les entreprises partenaires et promouvoir l’industrie au niveau régional auprès du grand public ; les « Territoires d’industrie », contrats territoriaux conclus entre élus locaux et industriels pour répondre à plusieurs enjeux dont ceux du recrutement et de l’attractivité ; les « Vitrines de l’industrie du futur », conçues comme des « modèles d’installations industrielles innovantes, […] véritables ambassadrices auprès des entrepreneurs et du grand public ».

En 2019, un French Fab Tour** composé de soixante dates sillonnera la France avec l’ambition de susciter des vocations, de proposer des offres d’emploi et de co-construire l’industrie de demain. Chaque étape s’organise autour de trois temps forts : des visites ludiques mettant en valeur les nouveaux métiers industriels pour les élèves du secondaire, un moment d’échange privilégié entre étudiants et industriels et un speed-dating entre demandeurs d’emploi et recruteurs de la région.

La French Fab : www.lafrenchfab.fr/

Nicolas Deguerry (Centre Inffo pour Défi métiers)

* La "French Fab Mouvement" est à l'honneur de la 9ème Semaine de l'industrie qui se déroulera partout en France du 18 au 24 mars 2019

** Le French Fab Tour fera étape à Paris le 10 octobre prochain dans le cadre du Bpifrance Inno génération

Tags : industrie | French Fab | métiers