La formation tout au long de la vie, une des priorités de la rentrée pour Emmanuel Macron

20 Juillet 2021

© Elysée Le président de la République a esquissé ses priorités pour la rentrée. Le déploiement d’un « plan massif de formation et de requalification des chômeurs de longue durée » et la création d’un « revenu d’engagement » pour les jeunes ont été annoncés.

Emmanuel Macron ne s’est pas contenté d’inviter les Français à se mobiliser pour lutter contre le virus. Lors de son intervention télévisée, lundi 12 juillet, le président de la République a précisé la feuille de route pour la fin du quinquennat. « Notre priorité de l’été et de l’automne est bien de retrouver, non seulement le niveau d’emploi d’avant l’épidémie, mais de nous réinscrire dans une trajectoire de plein emploi », a indiqué le chef de l’État, précisant que près d’une entreprise sur deux ne trouve pas de réponse à ses offres d’emploi, selon la Banque de France.

Formation et requalification des chômeurs

Dans le prolongement de France Relance lancé en septembre 2020, le président de la République a annoncé un plan d’investissement pour la rentrée. Objectif : « Bâtir la France de 2030 » et faire émerger « les champions de demain » dans les domaines du numérique, de l’industrie verte, des biotechnologies ou encore de l’agriculture. Des ambitions économiques qui nécessitent de développer de nouvelles compétences. « Nous allons continuer d’investir dans la formation tout au long de la vie dès cette rentrée », a confirmé le président de la République. « Nous formons durablement plus de demandeurs d’emploi qu’il y a quatre ans mais ce n’est pas encore assez. » Après le plan d’investissement dans les compétences (PIC) engagé dès 2018 et les mesures en faveur de la formation programmées dans France Relance, un « plan massif de formation et de requalification des chômeurs de longue durée » sera annoncé à la rentrée.

Revenu d’engagement pour les jeunes

Les mesures en faveur de la jeunesse seront également renforcées. Pour amplifier la dynamique du plan « 1 jeune, 1 solution » qui a déjà bénéficié à 2 millions de personnes, le président de la République présentera à la rentrée « le revenu d’engagement ». Concrétisation des travaux destinés à généraliser la garantie jeunes, ce dispositif concernera « les jeunes sans emploi ou formation » et sera « fondé sur une logique de devoirs et de droits ».

Par Estelle Durand (Centre inffo pour Défi métiers)

 

Tags : insertion dans l’emploi | demandeurs d'emploi | plan de relance | Emmanuel Macron

Adresse aux Français du 12 juillet 2021 (Présentation des priorités de rentrée à partir de 18'09'')