La DDCS Paris référence son offre socio-linguistique dans DOKELIO Ile-de-France

21 Août 2020

© Fotolia La Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) présente les actions socio-linguistiques complémentaires au CIR pour une étroite articulation avec l'offre parisienne.

La Direction départementale de la cohésion sociale de Paris a procédé à la sélection des projets portés par les opérateurs, à destination des publics réfugiés et primo-arrivants, en réponse à l'appel à projet lancé en janvier dernier.

Le programme 104 - action 12 supporte le financement de la politique d’accompagnement des étrangers primo-arrivants et réfugiés dans son articulation territoriale avec les contenus linguistiques, civiques et professionnels du Contrat d’intégration républicaine (CIR).

Le bilan 2019 mentionne 88 projets financés sur ces crédits départementaux, dont 57 actions en direction des publics primo-arrivants parisiens, 14 programmes en direction des réfugiés en hébergement d’urgence et 17 formations spécifiquement soutenues dans un cadre partenarial Etat/Ville de Paris.

Plus de 3 200 bénéficiaires en parcours d’intégration, dont 1 000 réfugiés en hébergement d’urgence ont pu en bénéficier, grâce à l'engagement de l’Etat d'un montant de 3 191 312 €.

Cet engagement en faveur d’une intégration socio-économique réussie des étrangers nouvellement arrivés sur le territoire et ayant vocation à s’établir durablement en France se poursuit en 2020. Une attention est portée à l'accompagnement des femmes, impactées par le déclassement socioprofessionnel et la difficulté à faire valoir leurs qualifications sur le marché du travail.

Des actions spécifiques pour tous les publics

Pour la seconde année, Défi métiers accompagne la DDCS, en sa qualité de financeur, à référencer les actions socio-linguistiques complémentaires au CIR, dont les objectifs et descriptions sont présentés dans ce programme.

44 organismes proposent 58 actions et 75 sessions accessibles à partir du moteur de recherche de Défi métiers.

Très variées, elle comprennent des contenus adaptés aux besoins repérés des publics : alphabétisation et français à visée professionnelle, travail sur le projet et les démarches, découverte (code, métiers des espaces verts, etc.), formations préqualifiantes (restauration, etc.) et qualifiantes (BTP, codeur, animation), actions spécifiques en direction des femmes, des jeunes suivis par la Mission locale, etc.

Cette offre est construite en étroite articulation avec les financeurs (Ville de Paris, Région) et les acteurs parisiens, notamment animés par le Réseau EIF FEL.

Zoom sur l'offre parisienne

La cartographie régionale de l'offre linguistique, utilisée par les prescripteurs et évaluateurs, facilite également l'observation des réponses territoriales de formation.

A ce jour, sur Paris, 496 sessions de formation se répartissent  entre :

  • parcours d'intégration (Ofii) : 39 sessions ;
  • parcours d'insertion socio-professionnelle : 141 sessions réparties sur le programme visé, ceux de la Région (23), d'Ouvrir l'Ecole aux Parents - OEPRE (48), des Conseils départementaux 75/92/93 (5), de Pôle emploi/Opco (3), de la DGEFP (2) ;
  • parcours professionnel : 316 sessions dont 251 actions certifiantes éligibles au Compte personneL de formation - CPF (voir tableau des certifications) et 65 sessions non éligibles (remise à niveau, français langue étrangère).

La complémentarité de l'offre de cohésion sociale permet la construction de parcours linguistiques progressifs visant l'amélioration de la maîtrise du français de l'insertion jusqu'à l'emploi.

Christine Barret-Labre et Léna Démoclès

Tags : bop 104 | CIR | cartographie | appentissage du français | RCO