Interview Covid-19 : Uniformation se mobilise pour ses adhérents

28 Juillet 2020

Interview Covid-19 : Uniformation se mobilise pour ses adhérents © VIDEO EN BAS DE PAGE L’Opco de la cohésion sociale accompagne ses branches et entreprises et met à disposition des enveloppes financières spécifiques.

« Uniformation, Opco de la cohésion sociale, sur le territoire national, c'est plus de 30 000 entreprises, avec une spécificité puisque plus de 90 % de nos adhérents sont des structures de moins de 50 salariés et cela représente 900 000 salariés au total », introduit Koulsoum Logerot, déléguée inter régional, délégation Ile-de-France.

Concernant l’impact de la crise sanitaire, « cela a été extrêmement compliqué pour des secteurs comme le tourisme social et familial qui étaient totalement fermés, l'animation où plus des deux tiers de l'activité ont également été fermés. Dans les structures de la petite enfance, forcément là aussi il y a eu un fort impact. Enfin, l'aide à domicile a dû être fortement réorganisée. Voici les branches qui ont été les plus impactées par la fermeture et la diminution de l'activité très forte, ce qui n'a pas été le cas par exemple des structures de la sécurité sociale, puisque évidemment dans le contexte, c'était un axe fort de l'Etat de maintenir cette activité », détaille Koulsoum Logerot.

Pour accompagner ses adhérents pendant cette crise, l’Opco de la cohéson sociale a su s’adapter et se mobiliser sur différents axes. Il a ainsi décidé de réadapter son offre de services pour que les adhérents puissent bénéficier de formations ouvertes à distance : « La première chose, c'est que notre catalogue transversal d'actions de formation a été réadapté. Le catalogue régional Cartes en main, qui fonctionne très bien en Ile-de-france, a également été adapté avec la moitié de nos sessions à distance. Suite à une enquête "flash" auprès de nos adhérents, nous allons proposer à la rentrée un parcours de formation en FOAD autour de cinq thématiques qui vont être la fonction RH, la fonction financière, le management à distance, l'animation de réunions à distance et la communication externe.»

Un autre volet important est la mise à disposition par Uniformation d’enveloppes financières spécifiques. « L’une a été dédiée dès le 1er juillet aux structures de moins de 50 salariés pour toutes les actions leur permettant de relancer leurs activités. L'autre est dédiée aux dirigeants, sachant que dans le secteur de la cohésion sociale, nous avons des bénévoles aussi, donc la possibilité d'avoir une enveloppe pour les salariés et les bénévoles sur l'axe : vous êtes dirigeants, comment nous vous accompagnons dans la relance d'activités », explique Koulsoum Logerot.

Enfin, concernant les mesures spécifiques qui ont été mises en place par l’Etat, l’Opco de la cohésion sociale s’en est emparé en mobilisant le FNE pour le soutien de la formation pendant l'activité partielle et en proposant un accompagnement RH, via des cabinets de conseil dédiés. Uniformation a également décidé de rehausser son taux de prise en charge sur le dispositif du contrat de professionnalisation en le passant à 18 euros de l'heure afin d’aider au recrutement et le faciliter.

Retrouvez ci-dessous l'interview dans son intégralité en vidéo

Jonathan Singaye

 

Tags : Uniformation | Opco | cohésion sociale | FNE formation | Covid19