François Rebsamen enjoint les Opca à se mobiliser pour le CPF

11 Mai 2015

François Rebsamen enjoint les Opca à traiter rapidement les demandes de  financement de formations par le CPF © Ministère du Travail La consolidation du déploiement du CPF, le conseil aux entreprises et le développement des contrats de professionnalisation sont les trois priorités fixées par le ministre du Travail aux organismes collecteurs.

Lors d'une réunion qui s'est tenue le 4 mai, François Rebsamen a exhorté les Opca (Organismes paritaires collecteurs agréés) à se mobiliser "sans état d'âme" pour assurer le déploiement du compte personnel de formation (CPF).

Alors que la mise en place du nouveau droit, entré en vigueur le 1er janvier 2015, fait l'objet de critiques, le ministre du Travail a demandé aux organismes collecteurs d'adapter rapidement leurs systèmes d'information et de mettre en place dans l'intervalle des procédures de traitement provisoires, afin "d' instruire les demandes de formation de manière totalement fluide et rapide".

Accompagner les entreprises

Pour le ministre, le développement du conseil aux entreprises doit également constituer une priorité des Opca. "Un vrai travail de pédagogie est à mener", a-t-il déclaré, en particulier auprès des entreprises d'au moins 300 salariés pour qui l'obligation fiscale du plan de formation a disparu.

Les Opca sont enfin invités à développer le contrat de professionnalisation, en proposant notamment "très vite aux entreprises" les nouveaux dispositifs "nouvelle carrière" (à destination des demandeurs d'emploi seniors)  et "nouvelle chance" (à destination des demandeurs d'emploi peu ou pas qualifiés).

Lire le discours de François Rebsamen aux Opca

Raphaëlle Pienne
 

Tags : Opca | réforme