Formations transverses : zoom sur les formations bureautiques et anglais à visée professionnelle

14 Mars 2017

Formations transverses : zoom sur les formations bureautique et anglais à visée professionnelle © Conseil régional d'Ile-de-France La Région anime les échanges avec les organismes sélectionnés : les caractéristiques des deux dispositifs et les orientations 2017 sont précisées.

Lundi 6 mars, la Sous-Direction "formations socles et parcours professionnels" de la Direction de la Formation professionnelle continue du Conseil régional d’Ile-de-France réunissait les organismes sélectionnés sur deux dispositifs relevant du programme régional formations transversales : formations bureautiques et anglais à visée professionnelle. Les objectifs visaient à présenter les interlocuteurs régionaux, rappeler les principales caractéristiques des dispositifs et organiser les modalités de suivi pédagogique et financier.

Axes de travail 2017

La Région a rappelé les priorités s'exerçant sur le choix des opérateurs et actions de formation :

  • la territorialisation des formations pour les adapter au plus près des besoins d'employeurs et personnes, à terme au niveau des bassins d'emploi ;
  • la sécurisation des parcours ;
  • la qualité prévue par le décret du 30 juin 2015.

Des informations ont été partagées sur l'atteinte des objectifs du Plan 500 000 en 2016, grâce à une étroite collaboration avec Pôle Emploi, ainsi que sur le budget alloué à ces programmes, soit 14.6 M d'euros.

Une offre territorialisée et certifiante

La présentation des objectifs et modalités des formations de l'anglais à visée professionnelle et des formations bureautiques a permis de rappeler les objectifs quantitatifs : 3 000 places attribuées pour l'anglais et 5 000 pour la bureautique.

L'accent est mis sur l'inscription des stagiaires vers la certification. L'éligibilité au Compte personnel de formation est soulignée dans les deux dispositifs, les formations bureautique s'adressant de manière privilégiée aux demandeurs d'emploi sans qualification.

Les modalités de formation de ces actions s'organisent soit en présentiel, soit entièrement à distance ou selon une modalité mixte.

Une actualisation des informations et la relation avec les prescripteurs

La saisie régulière dans le système d'information de la Région, SAFIR, est attendue. Elle est complétée d'une enquête de satisfaction auprès des stagiaires dans les trois mois à compter de la fin de formation.

Pour faciliter l'orientation des publics vers ces actions de formation, la Région compte sur le développement de partenariats plus étroits avec les réseaux Missions locales et Cap Emploi.

Il est rappelé que l'actualisation des données dans DOKELIO Ile-de-France est essentielle pour avoir une information à jour sur les places disponibles. A ce jour, le tableau de bord de Défi métiers identifie 68 lieux de formation pour l'anglais et 130 lieux de formation pour la bureautique.

La collaboration des organismes avec Défi métiers s'appuie particulièrement sur les contacts réguliers avec l'équipe DOKELIO Ile-de-France et sur la mobilisation de leurs référents handicap réunis dans les ateliers "Réussir sa prise de fonction et s'approprier son rôle de référent handicap".

Christine Barret-Labre

Tags : Formations transverses | Ile-de-France | Conseil régional d'Ile-de-France | plan 500 000