Faf.TT et BGE souhaitent proposer un conseil à la création d'entreprise dans le cadre du CEP

16 Mars 2016

Travail temporaire : Faf.TT et BGE proposent un conseil à la création d'entreprise dans le cadre du CEP © Fotolia Un partenariat entre les deux structures permettra d'accompagner les salariés du travail temporaire porteurs d'un projet de création d'entreprise, dans le cadre du Conseil en évolution professionnelle (CEP).

Le Faf.TT, Opca et Opacif de la branche du travail temporaire, a signé le 4 février dernier une convention de partenariat avec le réseau associatif d’aide à la création d’entreprise BGE. En tant qu’opérateur du Conseil en évolution professionnelle (CEP) au niveau national, le Faf.TT pourra ainsi enrichir son offre de services, en proposant un accompagnement dédié aux salariés du travail temporaire (intérimaires et permanents).

Réalisation d’un bilan de compétences entrepreneuriales

Dans le cadre de ce partenariat, les trois étapes du CEP ont été adaptées à la problématique de la création d’entreprise. Accompagné par un conseiller de BGE, le salarié bénéficiaire réalisera ainsi lors d’une première phase un diagnostic  (analyse du parcours professionnel, des atouts et contraintes), qui pourra éventuellement être suivi d’un bilan de compétences entrepreneuriales (validation des motivations et des aptitudes du porteur de projet, analyse des points forts et des points de progression, etc.). Une dernière phase permettra ensuite la structuration du projet, en abordant notamment les aspects juridiques et financiers de la création de l’entreprise.

L’accord prévoit également des actions de professionnalisation des conseillers du Faf.TT aux spécificités du parcours de la création d’entreprise, ainsi qu’un partage d’informations et une mutualisation des ressources entre les deux partenaires.

Consulter le communiqué annonçant le partenariat entre le Faf.TT et BGE.

Raphaëlle Pienne

Tags : CEP | travail temporaire | création d'entreprise