Faciliter la mobilité professionnelle avec des dispositifs adaptés à chaque situation

30 Novembre 2020

© Transitions Pro Ile-de-France Lors d’un Webinaire organisé par Défi métiers le 24/11/20, l’équipe de Transitions Pro Ile-de-France a échangé avec 120 professionnels de l’emploi-formation sur 4 dispositifs facilitant la mobilité professionnelle.

La situation actuelle nécessite plus que jamais que les actifs en emploi, soient bien informés sur leurs droits concernant leur mobilité professionnelle. Dans cet esprit, Laetitia Gamrasni et Rémi Chevet de Transitions Pro Ile-de-France ont passé en revu quatre dispositifs.
 
Rappelant "la nécessité de s’adapter rapidement pour rester compétitif sur le marché de l’emploi", ils précisent l’intérêt de mobiliser en cours de parcours professionnel tel ou tel dispositif, à savoir :

  • Le Projet de transition professionnelle (PTP), ex-CIF, aussi appelé CPF de Transition est ouvert aux salariés du secteur privé (CDI, CDD, intermittents et intérimaires) souhaitant obtenir une certification reconnue (inscrite soit au RNCP, soit au répertoire spécifique) dans le cadre d'un projet de reconversion professionnelle ;
  • Le dispositif "démissionnaires" qui s’adresse aux salariés ayant la nécessité de démissionner pour se former ou créer leur entreprise tout en bénéficiant de l’allocation chômage (sous réserve de remplir les conditions administratives et de validation de Pôle emploi) ;
  • Le certificat CléA pour tout actif (salarié ou demandeur d'emploi) souhaitant acquérir, valider ou valoriser les connaissances et compétences de base dans un contexte professionnel ;
  • Le financement de la Validation des acquis de l’expérience (VAE), jusqu’au 31/12/20, pour les salariés souhaitant valider un diplôme correspondant à une expérience professionnelle ou bénévole d’au moins 1 an.

Les échanges ont été nourris, notamment sur le PTP. Des questions ont porté sur Les conditions de dépôt du dossier PTP tant pour les salariés du privé en CDD que pour les salariés du privé en CDI. La demande nécessite de mobiliser son CPF même si le compteur est à 0€ et de respecter les délais de prévenance auprès de l’employeur (qui ne peut pas refuser la demande mais la reporter dans une limite de 9 mois) et auprès de la commission de la CPIR (Commission paritaire interprofessionnelle régionale) de Transitions Pro Ile-de-France.
 
La formation mobilisée doit être assurée par un organisme "Datadocké" aujourd’hui, certifié Qualiopi demain. Elle peut se réaliser en tout ou partie sur le temps de travail. Autres éléments considérés par la CPIR : la cohérence du projet, appréciée par la lettre rédigée par le salarié, la pertinence du parcours de formation choisi et les perspectives d’emploi. A ces éléments s’ajoutent aussi les 10 priorités des Transitions Pro régionales, applicables depuis le 01/10/20.
 
Durant le temps de formation, le contrat est suspendu mais pas rompu ; de ce fait la personne devient stagiaire de la formation professionnelle. Par ailleurs, la rémunération est maintenue sauf au-delà de deux Smics, où elle se voit réduite à 90 % du salaire. A l’issue de la formation, l’employeur n’est pas tenu de proposer un poste en lien avec la certification obtenue.
 
Les autres dispositifs sont passés en revue avec attention et les perspectives 2021 annoncées. Elles concernent par exemple le "Parcours de Transitions Collectives". Ces dispositifs pourraient donner lieu à des actualités sur le site de Transitions Pro Ile-de-France, sur les réseaux sociaux ainsi que de nouveaux Webinaires, annoncés sur son site, voire celui de Défi métiers.
 
Télécharger le PPT de présentation
 
Françoise Lemaire
 

Tags : Défi métiers | CPF de transition | transition professionnelle | cléA | VAE

Webinaire : présentation de Transitions Pro Ile-de-France