En 2020, davantage de jeunes accueillis dans les E2C d'Ile-de-France

24 Mars 2020

Le réseau des E2C s'étend ! © E2C Les Ecoles de la 2ème chance ont pour but de lutter contre le chômage chez les jeunes sans qualification. Grâce à leurs partenaires, elles permettent de développer l’égalité d’accès et de droit à une 2ème chance sur tout le territoire français.

En forte évolution depuis plus de 10 ans, le Réseau des E2C compte 133 sites d’Ecoles de la deuxième chance implantés dans 12 régions, 57 départements et 5 départements d'outremer.

Au cours des deux dernières années, le réseau a connu des évolutions importantes.

En 2018, une convention de financement a été signée. Elle se décline en 3 axes :

  • le financement de nouveaux parcours entre 2019 et 2022 ;
  • un soutien à la mise en œuvre de l’APC (Approche par compétences) ;
  • l’ingénierie des Systèmes d’Information du Réseau E2C France

En 2019, les E2C dans différentes régions (Haut-de-France, Ile-de-France, Nouvelle Aquitaine, Pays-de-la-Loire et Région Sud) ont été réorganisées : 11 nouveaux sites ont été créés, 8 ont été réaménagés.

En 2020, le projet est de développer le réseau des E2C avec l’ouverture de 2 sites supplémentaires, l’un à Nice, l’autre à Avignon. Cette évolution du réseau passe aussi par le réaménagement d'une dizaine de sites, dont ceux du Val-d’Oise et des Yvelines qui verront leur capacité d’accueil augmenter.

Un projet tourné vers les jeunes sans qualification ni emploi

Les E2C proposent des formations gratuites dans lesquelles les jeunes bénéficient de parcours personnalisés grâce à l’accompagnement individualisé par des formateurs référents.
Les formations offrent l’opportunité de passer 40% du temps en entreprise grâce à des stages afin de les professionnaliser au mieux.
C’est grâce aux différents financeurs que ce projet est possible : Régions, État, fond européens, collectivités locales et territoriales, taxe d’apprentissage ainsi que les entreprises

Plus de jeunes accueillis grâce au Pic

Le Pic (Plan d’investissement dans les compétences) est un acteur incontournable pour l’inclusion des jeunes sans qualifications ni emploi. Il a pour but l’acquisition de compétences, l’expérience en entreprise et l’accompagnement à l’inclusion. Ce plan, élaboré pour 4 ans, a pour ambition de développer plus de 2 000 parcours d’ici 2022 soit par la création de nouveaux sites d’E2C, soit par l’extension des capacités d’accueil des E2C existantes. 15 000 jeunes sans qualification ni emploi sont accompagnés chaque année afin de les guider vers des solutions durables d’insertion sociale, citoyenne, mais aussi professionnelle.
Accueillir plus de jeunes en difficultés est donc l’objectif principal, via le Plan d’investissement dans les compétences.

Le président du Réseau E2C, Alexandre Schajer, constate une augmentation du nombre de jeunes mineurs dans ces écoles : le nombre de stagiaires de 16/17 ans a atteint 19 %. Dès septembre 2020, le gouvernement va mettre en place l’obligation de formation de 16 à 18 ans. Les E2C vont donc pouvoir accueillir de plus en plus de jeunes afin de les accompagner au mieux.

Fanny Pariente

Tags : E2C | insertion des jeunes | stage | accompagnement