Emplois d’avenir : la mobilisation continue !

20 Juin 2014

Emplois d’avenir : la mobilisation continue ! © Fotolia Depuis janvier 2014, en appui des Missions Locales, Défi métiers organise des rencontres entre les différents acteurs du dispositif.

Le dispositif des Emplois d’avenir, destiné aux jeunes demandeurs d’emploi peu qualifiés, a entamé la phase cruciale de construction de parcours de formation.

Outre plusieurs outils mis à disposition sur son site depuis 2013 (voir colonne de droite, "Publications Défi métiers"), Défi métiers a proposé aux nouveaux coordinateurs départementaux des missions locales des rencontres mensuelles. A la demande de ces derniers, l’objet de ces rencontres concerne l’offre de formation destinée aux jeunes en Emploi d’avenir.

 Au terme de cinq réunions, le paysage apparaît plus clair :

  • le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), qui s’adresse exclusivement aux collectivités locales, a identifié divers itinéraires-métiers à la suite d’un premier module d’accueil dans la fonction publique. Ces itinéraires, recensés dans un catalogue qui sera prochainement mis en ligne sur le site de Défi métiers, combinent différents modules de quelques jours. La mise en oeuvre du dispositif Emploi d'avenir dans les collectivités territoriales se heurte à plusieurs difficultés : pour un même métier, l’itinéraire diffère selon que la collectivité dépende de la délégation Petite ou Grande Couronne ; aucune priorité n’est accordée aux jeunes en Emploi d'avenir ; l’accès à la formation est conditionné à une expérience-métier, non pas au projet du jeune ; enfin, aucun itinéraire n’est diplômant car l’accès aux fonctions se réalise par voie de concours dans la fonction publique ;
  • Agefos-pme, Opca interbranches, attire l’attention sur la réduction des financements par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours (FSPP). Les parcours de formation ne seront plus aussi facilement financés s'ils se poursuivent au-delà du 15 décembre 2015 ;
  • Unifaf, Opca du secteur sanitaire, social et médico-social du secteur privé, reste toujours très mobilisé sur le dispositif, finançant jusqu’à nouvel ordre 100% des coûts pédagogiques et frais annexes d’une formation ;
  • Uniformation, Opca de l’Economie Sociale et Solidaire, présente très clairement sur son site son offre Emplois d'avenir, simulateur de coûts en appui. Comme les autres Opca, il accompagne les employeurs, notamment par des actions de formation de tuteurs, mais s'adresse également aux jeunes en leur proposant des témoignages vidéos sur quelques métiers phares.

Ces moments informatifs laissent aussi libre cours aux échanges entre coordinateurs. Ces derniers relatent la variété des situations non seulement des jeunes, mais aussi des employeurs, ce qui exige une forte capacité d’adaptation de leur part et une appropriation du fonctionnement du système de la formation continue français.

Il reste à préparer avec attention la sortie du dispositif pour que le jeune détienne les bonnes clés d’insertion en emploi.

Françoise Lemaire
 

Tags : mission locale