Covid-19 : interview de Daniel Weizmann, Président du Medef Ile-de-France

11 Mai 2020

Covid-19 : interview de Daniel Weizmann, Président du Medef Ile-de-France © Défi métiers Le président du Medef Ile-de-France évoque les actions mises en place pour accompagner les entreprises pendant la relance, fait le point sur la situation francilienne et revient sur l’accord signé pour réguler la fréquentation des transports.

Daniel Weizmann évoque l’état d’esprit « combatif » du Medef en ce début de déconfinement, même si « la priorité reste d’abord la sécurité sanitaire » précise-t-il.
Depuis le début du confinement, le Medef « joue un rôle de redescente, de structuration et d’organisation de l’information, pour aider les entrepreneurs à comprendre quelle est la teneur de toutes les actions engagées par l’Etat, par la Région, pour aider les entreprises à passer cette crise », explique Daniel Weizmann. Cet accompagnement passe notamment par des webinaires hebdomadaires suivis en moyenne par mille personnes, « pour donner des grilles de lectures à nos adhérents sur tous les dispositifs mis en place (….) et constituer des guides de bonnes pratiques ».

Concernant la situation des activités économiques en Ile-de-France, Daniel Weizmann évoque « une situation extrêmement contrastée » en précisant que « même si ce qui touche à l'activité de service a été ralenti, celle-ci arrive à se maintenir », pendant que d’autres secteurs comme le BTP ont déjà un niveau de reprise de 30%.

Pour le président du Medef Ile-de-France, si le chômage partiel, dont 12 millions d’actifs du privé bénéficient, « a permis a beaucoup d’entreprises de passer cette crise », aujourd’hui « la reprise s’impose ». Il aborde la nécessité d’avoir des dispositifs de l’Etat pour aider les entreprises, « soit par des allègements de charges sociales, soit par des aides supplémentaires, soit par des aides de la BPI pour favoriser l’investissement et la reprise ». Quand on évoque les propos polémiques en avril dernier de Geoffroy Roux de Bézieux, Daniel Weizmann affirme : « A aucun moment le Medef n’a souhaité changer le droit du travail, ou inscrire dans le dur ce type d’actions, mais plutôt faire des aménagements sur un délai extrêmement court qui permette à notre pays de redémarrer ».

Dans le cadre du déconfinement qui débute ce lundi 11 mai, le président du Medef Ile-de-France se félicite de la signature d’un accord avec l’Etat, la Région et les organisations syndicale « dans un dialogue social positif et structuré », pour réguler la fréquentation des transports franciliens. Et de conclure : « La clef de la reprise passe par les transports. »

Retrouvez en intégralité l'interview en vidéo ci-dessous 

Pour en savoir plus : Les webinaires du Medef Ile-de-France

Jonathan Singaye

Tags : Medef | déconfinement | Covid19 | entreprises | Ile-de-France