Apprentissage du français : une mise en visibilité de l'offre de formation attendue en Seine-et-Marne

16 Juillet 2019

Apprentissage du français : une mise en visibilité de l'offre de formation attendue en Seine-et-Marne © Adobe Stock La Direccte de Seine-et-Marne réunit la Direction départementale de la Cohésion sociale et Défi métiers autour des Missions locales afin d'optimiser le référencement de l'offre de formation du territoire.

Le 5 juillet dernier, la Direccte d'Ile-de-France, Unité Départementale de Seine-et-Marne, réunissait les Missions locales du département autour d'un ordre du jour chargé : Parcours d'Intégration par l'Acquisition de la Langue (Pial), E2C (Hub de la réussite), contrats aidés et emplois francs. Un volet spécifique de cette rencontre portait sur l’outil de cartographie de l'offre de formation linguistique en Ile-de-France, développé par Défi métiers depuis 2016.

L'importance de mettre à disposition des conseillers de Missions locales les actions de formation disponibles pour les jeunes réfugiés, afin qu'ils bénéficient de l'indemnité accordée dans le cadre du Pial, avait déjà donné lieu à une présentation de la cartographie portée par Réseau Alpha le mois dernier. La diffusion des résultats de l'appel à projets lancé par la DDCS (Direction départementale de la Cohésion sociale) et le partage de l'information avec les acteurs du territoire marquaient une nouvelle étape.

L'offre de formation seine-et-marnaise

Défi métiers a présenté le travail de cartographie et fait un focus sur les 122 actions du département, réparties dans les 3 parcours :

  • intégration (parcours réglementaire A1 et complémentaires A2 B1 (Ofii) : 15 actions
  • insertion professionnelle (Région, Dgesco, Ministère de l'Intérieur) : 61 actions
  • professionnel (CPF, entreprise, AIF) : 46 actions

La recherche par bassin d'emploi a suscité un intérêt et permis de pointer la faiblesse de l'offre dans certains secteurs, encourageant la Direccte, les Missions locales et Défi métiers à promouvoir l'intégration des données dans la base DOKELIO Ile-de-France (Delf, Dilf, DCL, tests, etc.).

Enjeux de la mise en visibilité

La DDCS a rappelé le nombre de Contrats d'intégration républicaine (CIR) signés dans le département  (2 621 en 2018) et présenté les résultats de l'appel à projet BOP 104 intégration et accès à la nationalité française/ Axe 12  accompagnement des étrangers en situation régulière : en 2019, sont ainsi cofinancés 28 ASL (public primo-arrivant), ainsi que 5 actions à visée professionnelles en faveur des réfugiés.

Un process de référencement se met en place avec Défi métiers et la DDCS, financeur de ces actions, afin d'actualiser l'offre de proximité mobilisable par les Missions locales.

La généralisation de ces démarches d'intégration des actions de formation liées à l'apprentissage et la progression dans la maîtrise de la langue, dans le cadre des crédits du Bop 104, trouve sa justification dans la démarche nationale développée par le Réseau des Carif-Oref.

La cartographie nationale de l'offre linguistique vise en effet à rendre visible auprès des acteurs et bénéficiaires l'offre complémentaire au premier accompagnement de l’Ofii en inscrivant l'apprenant dans le cadre d'un parcours d'apprentissage lui permettant d'atteindre, au terme des cinq années, le niveau A2 du Cadre Européen Commun de Référence pour l'apprentissage des langues (CECR) nécessaire pour l'obtention d'une première carte de résident.

Pour aller plus loin : support de présentation de la cartographie de l'offre de formation linguistique en Seine-et-Marne

Christine Barret-Labre

Tags : cartographie | DDCS | PIAL | apprentissage du français