Apprentissage du français : mise en visibilité des actions de formation soutenues par la DDCS du 95

25 Novembre 2019

© Adobe Stock Après les journées de professionnalisation sur l’offre de formation linguistique auprès des acteurs, la Direction départementale de la cohésion sociale du Val d'Oise présente les actions complémentaires au CIR, financées sur le Bop 104.

Depuis le début de l’année, la Direccte et la DDCS du Val d’Oise ont construit, avec l’Ofii, un cycle de professionnalisation des acteurs Insertion, Hébergement, Formation et Emploi. L’enjeu était d’y adosser une amplification des référencements soutenus par les services de l’Etat pour mailler le territoire et les bassins d’emploi.

Pour une visibilité de l’offre

Cette volonté d’afficher l’offre s’appuie sur le besoin des prescripteurs d’orienter les publics primo-arrrivants et réfugiés vers les dispositifs dédiés, dans une période de financements de formation spécifiques (DRJSCS, Pic réfugiés, DGEF/FAMI, etc.).

La connaissance de l’offre et des modalités d’intégration sont également indispensables pour les acteurs du Service public de l’emploi, en charge de l’accompagnement des publics dans le cadre des acccords nationaux entre l’Ofii et Pôle emploi, les Missions locales et Cap emploi.

Enfin, les nouveaux opérateurs de l’accompagnement Logement doivent pouvoir identifier les différents dispositifs (Région, Conseil départemental, Opco, Pôle emploi) s’articulant avec les crédits du Bop 104.
 

Les actions socio-linguistiques du Val d’Oise

L’appel à projets du premier trimestre a été complété de crédits supplémentaires liés au Bop 104 pour le département qui accueille de nombreux réfugiés et primo-arrivants.

Un processus de référencement a été construit par la DDCS 95, en sa qualité de financeur, et le service Offre de Défi métiers (gestion des programmes conventionnés) pour articuler ce nouveau programme intitulé "Actions socio-linguistiques complémentaires au CIR" (Contrat d'intégration républicaine) avec les dispositifs territoriaux et l’offre privée.

Les 30 actions de formation sélectionnées, proposées par 27 organismes, soutiennent les apprentissages du français depuis l’intégration jusqu’à l’emploi. Elles sont détaillées sur le site de Défi métiers dans le  moteur de recherche et géolocalisées dans la cartographie régionale de l’offre linguistique.

Elles complètent ainsi les actions territoriales, existantes dans le parcours intégration (Ofii - 39 sessions), le parcours insertion socio-professionnelle (36) et le parcours professionnel (72).

Une augmentation de près de 20 % du volume des actions référencées, hors parcours Ofii inchangés, est notable depuis le lancement de la démarche à la fin du premier semestre 2019.

Cette démarche innovante consistant à lier référencement de l’offre linguistique et professionnalisation, propre au Val d’Oise, s’inscrit dans la poursuite des travaux que Défi métiers avait expérimenté avec le Gip Grand Roissy le Bourget et le Campus des métiers, à l'échelle d'un bassin d'emploi, dans le cadre du développement de l’offre territoriale.

 

Christine Barret-Labre

Tags : primo-arrivants | Défi métiers | OFII | apprentissage du français | DDCS