84 métiers prioritaires en Ile-de-France

08 Juillet 2014

84 métiers prioritaires en Ile-de-France © Fotolia Des métiers qui peinent à recruter d’un côté, des demandeurs d’emploi de l’autre… Un plan d’action national, intitulé « plan 100 000 », tente de résorber l’écart en mettant en place des formations supplémentaires facilitant l’accès à ces métiers.

Dans le cadre du « plan 100 000 », les financeurs de la formation professionnelle continue (Agefiph, Opca, Pôle Emploi, Conseil régional, etc.) se sont concertés pour identifier, en Ile-de-France, 84 métiers offrant des opportunités d’emploi avérées. Au final, ils se sont entendus pour proposer aux franciliens près de 17 000 entrées supplémentaires dans des formations conduisant vers ces métiers.
 
Ces métiers sont identifiés par leur code ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois). La moitié d’entre eux correspond à des qualifications de niveaux VI et V (sans diplôme, brevet des collèges, CAP, BEP.). Selon le niveau d’encadrement ou d’expertise technique attendu, une qualification de niveau équivalent ou supérieur au bac (niveau IV, III et II)  peut être requise.  

Les 11 secteurs d’activité concernés par ces 84 métiers recrutent à tous les niveaux de qualification à deux exceptions près : le secteur de la banque et des assurances, plutôt ouvert aux diplômés du supérieur ; et le secteur de la santé, ouvert soit aux personnes peu qualifiées, soit aux personnes très qualifiées.

Voir la liste des métiers par niveaux de qualification

Défi métiers publiera prochainement un outil interactif qui permettra, pour chacun des métiers, d’accéder à différentes  informations : caractéristiques du métier (fiche ROME, fiche métier lesmetiers.net), offre de formation professionnelle continue en Ile-de-France, données sectorielles.
 
Françoise Lemaire

Tags : découverte métiers | métiers en tension | insertion dans l’emploi