10 000 parcours VAE dans le cadre du Plan « 500 000 formations »

21 Novembre 2016

10 000 parcours VAE dans le cadre du Plan « 500 000 formations » © Fotolia Une expérimentation nationale est lancée dans le but de permettre à 10 000 personnes d’utiliser leur droit à la VAE et à la formation pour obtenir une qualification dans le cadre du plan « 500 000 formations ».

Pôle emploi et l’Afpa vont déployer sur l’ensemble du territoire, dans le cadre du plan « 500 000 formations supplémentaires pour les demandeurs d’emploi », un dispositif jusqu’à présent expérimental dans cinq régions (2014-2015), qui permet d’organiser l’accès à une certification sur un titre professionnel, en conjuguant Validation des acquis de l’expérience (VAE) et formation adaptée. Pour 2016, l’objectif est d’engager 7 000 parcours.

Ces deux structures, en collaboration avec l’Etat, ont décidé de permettre à des personnes sans diplômes d’acquérir un titre professionnel avec la VAE, en complétant au besoin leurs compétences avec des modules de formation ad hoc.

L’autre dimension de cette expérimentation est territoriale, avec la prise en compte des besoins des entreprises afin d’amener vers l'emploi les personnes ayant finalisé leur parcours de VAE. À cette fin, les besoins en emploi de chaque territoire, les métiers sur lesquels engager les opérations de VAE collectives et les demandeurs d’emploi susceptibles de correspondre, dès lors que leur qualification sera acquise, seront identifiés par Pôle emploi.

Outre le plan « 500 000 formations », la mise en place du dispositif est encouragée par la récente Loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels, dite Loi travail, qui prévoit de réduire de 3 ans à 1 an l’expérience professionnelle nécessaire pour entreprendre un parcours de VAE. Le pilotage sera assuré conjointement par l’Etat (via les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi - Direccte) et les Régions, consacrées comme autorités coordinatrices de la VAE sur leur territoire par la Loi du 5 mars 2014 sur la réforme de la formation.

Les élus franciliens devaient se prononcer le 16 novembre sur l’attribution de 1 366 Chéquiers VAE pour un montant d’1,35 million d’euros pour  2017, qui permettront de financer 725 accompagnements classiques à la VAE, 600 accompagnements renforcés pour les publics les plus en difficulté et 31 actions de formation avant ou après jury.

Emmanuelle Vignerot

Tags : VAE | plan 500 000 | Conseil régional d'Ile-de-France