Appel à projets départemental 2018 : Programme 104, action 12

Publié le 22 Janvier 2018

Appel à projets départemental 2018 : Programme BOP 104, action 12 © AR78 La Direction départementale de la cohésion sociale de Paris lance un appel à projets pour l'alphabétisation en français et à visée d’insertion professionnelle des primo-arrivants et réfugiés non lecteurs/non scripteurs.

Le public éligible de la mission financée par l’action 12 du programme 104 est celui des ressortissants étrangers hors Union européenne, en situation régulière et signataires d’un Contrat d’accueil et d’intégration (CAI) ou d’un Contrat d’intégration républicaine (CIR) depuis moins de 5 ans. Les réfugiés statutaires et les bénéficiaires de la protection subsidiaire font partie intégrante du public ciblé.

La Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) de Paris propose de soutenir prioritairement les projets portant sur les 4 axes prioritaires :

Axe 1 / L’apprentissage du français

La formation linguistique prescrite par l’Ofii à la signature du CIR constitue une première étape du parcours, elle vise l’atteinte du niveau A1 du CERCL à l’oral et à l’écrit (non sanctionnée par un diplôme). Ce premier apprentissage doit donc être renforcé et poursuivi par la mobilisation de l’offre sociolinguistique territoriale, sur toute la durée du parcours.

Axe 2 / L’accès à la formation et à l’emploi

L’insertion professionnelle et l’accès au marché de l’emploi sont constitutifs d’une démarche inclusive permettant aux primo-arrivants de s’autonomiser et de participer pleinement au développement du pays d’accueil. Ils conditionnent fortement l’accès au logement durable et la levée des freins sociaux, mais aussi la participation citoyenne ainsi que l’appropriation des codes et des valeurs de la société française.  

Une attention particulière sera donc portée aux actions linguistiques à visée d’insertion dans l’emploi, aux formations (pré)qualifiantes, aux actions de tutorat ou de parrainage avec des entreprises du territoire.

Axe 3 / L’accès aux droits

Les actions pourront prendre la forme de permanences d’accueil et de médiation, ou de plateformes d’accès au droit où sont engagées des procédures administratives et juridiques jusqu’à leur terme. Il s’agit d’apporter à chaque primo-arrivant une médiation sociale, un appui administratif ou juridique, tout au long de son parcours, afin de le mener à l’autonomie et à une pleine insertion dans la société française.

Axe 4 / La professionnalisation des acteurs

La production d’outils pédagogiques et méthodologiques innovants, notamment d’outils numériques d’apprentissage du français ou d’alphabétisation en français, est vivement encouragée.
Les formations de formateurs visant à une montée en gamme de l’offre sociolinguistique à Paris pourront être financées dans le cadre des crédits départementaux du programme 104. Les formations à destination des prescripteurs, des travailleurs sociaux ou des partenaires institutionnels seront également examinées.

Informations pratiques

Financeur(s) :
Préfet de Paris

Direction départementale de la cohésion sociale de Paris (DDCS 75)

Date limite des réponses :
12 Mars 2018

Contact(s) :

ddcs-mission-politique-ville-integration@paris.gouv.fr

Document(s) :

Tags : refugiés | migrants | formation linguistique | insertion socio-professionnelle