MMA, une entreprise "handi-accueillante"

04 Novembre 2013

Esperanza Duval - Responsable Mission Handicap - MMA

Esperanza Duval En charge de la mission Handicap au sein de MMA, Esperanza Duval évoque les actions menées et les bénéfices tirés par chacun des collaborateurs du groupe.

« Nous travaillons en étroite collaboration avec les acteurs locaux de l'Agefiph, des Cap emploi et des Sameth. »
Dans quelle dynamique s'inscrit la mission Handicap au sein de MMA ?
MMA a toujours eu une politique volontariste dans le domaine du handicap et agit depuis de nombreuses années en faveur de l'emploi des personnes en situation de handicap. La création d'une mission handicap en 2009 a marqué une nouvelle étape dans la volonté de renforcer l'intégration de nouveaux collaborateurs en situation de handicap. Depuis juin 2013, cette mission s'inscrit dans un pôle "Diversité".
Quels sont vos objectifs ?
L'objectif premier est de promouvoir l'emploi des travailleurs en situation de handicap et de dépasser les 6 % réglementaires. Il s’agit aussi de développer le recrutement de personnes handicapées et d’assurer le maintien en poste de celles déjà embauchées. Nous cherchons également à développer le travail de MMA dans le secteur de l'emploi protégé.
Quels partenariats avez-vous noués autour de cette mission ?
Nous travaillons en étroite collaboration avec les acteurs locaux de l'Agefiph, des Cap emploi et des Services départementaux d'appui au maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés (Sameth). Nous mettons également en place des actions avec le Club Handicap de l'assurance et avec l'association Tremplin pour l'emploi des jeunes. Ensemble, nous visons le maintien dans l'emploi de ceux qui sont en poste en veillant à l'adaptation des postes de travail et à la bonne intégration au sein d'une équipe, par exemple.
Comment la mission Handicap est-elle prise en compte lors des recrutements ?
MMA s'identifie comme une entreprise handi-accueillante. Tous nos postes sont ouverts à toutes les compétences. Le pôle mène des actions de "sourcing" pour identifier des candidatures de personnes en situation de handicap. Il s'appuie aussi sur ses partenaires pour un partage de profils de candidats. La mise à disposition d'un mail spécifique à la mission génère aussi des candidatures spontanées. Lors de salons, l'entretien avec les candidats se fait en binôme : un chargé de recrutement et un chargé de Mission Handicap accueillent ensemble chaque candidat.
Vous avez développé un serious game autour du handicap. De quoi s'agit-il ?
Fort du succès d'un premier serious game sur la diversité lancé en interne, nous avons développé un serious game pour sensibiliser l'ensemble de nos 7 000 collaborateurs à la question du handicap au travail. Il vise à changer le regard sur le handicap sans culpabiliser ni stigmatiser. Accessible depuis tous les postes de travail, il a déjà été utilisé par la moitié des collaborateurs. Cette première action de grande ampleur sur le sujet est une réussite. Elle contribue à une meilleure intégration de personnes en situation de handicap au sein des équipes et à un maintien dans l'emploi de celles qui y sont déjà.
Quelles actions prévoyez-vous pour 2014 ?
Il est important de proposer différents dispositifs aux salariés et de travailler sur la durée. Cela passe par le serious game mais aussi par une campagne d'affichage en interne, des réunions d'équipe, des ateliers de sensibilisation pendant les pauses déjeuner, etc. En 2014, nous allons notamment proposer une journée de formation pour contribuer à changer le regard sur le handicap. Elle s'adressera, sur la base du volontariat, en priorité aux acteurs RH, aux managers, aux personnes qui s'occupent du maintien en poste mais aussi aux membres du CHSCT, par exemple.
Plus globalement quels sont les bénéfices pour MMA de cette mission Handicap ?
En réfléchissant à l'adaptation d'un poste de travail ou à une posture face à une difficulté rencontrée, c'est toute l'équipe qui se mobilise pour trouver la solution. Bien souvent, les modifications apportées bénéficient à tous ! Le contact humain a une place essentielle dans notre mission qui ne peut se concevoir qu'en réseau. La réussite de chacun dépend de la bonne concertation des acteurs mobilisés.

Pour en savoir plus, consulter le site de la mission handicap MMA.

Propos recueillis par Sandrine Damie

Tags : travailleurs handicapés | insertion dans l’emploi