Faire une VAE en Ile-de-France

Mis à jour le 22 Septembre 2016

Faire une VAE en Ile-de-France ©  Fotolia En Ile-de-France, le point d'entrée pour un candidat à la VAE est l'antenne VAE. Offrant un service neutre et gratuit à tout francilien, l'antenne VAE permet d'obtenir les informations nécessaires avant de faire un parcours de VAE.

  • Panorama de la VAE en Ile-de-France

    L’Ile-de-France est l’une des régions françaises qui compte le plus de candidats à la validation des acquis de l’expérience (VAE). En 2013, plus de 11 000* candidats ont présenté une demande de validation de leurs acquis en Ile-de-France, soit près de 20 % des candidats pour l'ensemble de la France.
     
    Les certifications les plus souvent demandées étaient celles du ministère de l’Education nationale et du ministère des Affaires sociales et de la santé (respectivement 61 % et 24 % des dossiers recevables).
     

    Les trois premières certifications visées par la VAE en Ile-de-France en 2013 :

    • Diplôme d'Etat Aide-soignant (932 personnes présentées au jury en 2013) ;
    • Diplôme d'Etat Auxiliaire de vie sociale (714 personnes) ;
    • CAP Petite enfance (608 personnes).

     
    Les statistiques des antennes VAE, structures d’information et de conseil financées par la Région, permettent également d’esquisser un profil des candidats à la VAE en Ile-de-France.
     
    En 2013, les antennes VAE franciliennes ont délivré près de 22 000 informations et reçu 10 228 personnes en entretien (dont 64 % de femmes). La majorité (57 %) des personnes reçues dans ces antennes sont âgées de 30 à 44 ans et 29 % ont 45 ans et plus. Le public est composé pour 51 % de salariés et pour 45 % de demandeurs d’emplois (les autres publics étant des retraités, bénévoles, personnes au foyer, etc.). Enfin, plus de la moitié des personnes accueillies en antenne ont un diplôme de type CAP-BEP (27 %) ou de niveau bac (28 %).

    La VAE, de quoi parle-t-on ?

    La VAE est une procédure qui permet à toute personne justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle d’obtenir tout ou partie d’une certification à partir de son expérience professionnelle.
    Pour en savoir plus, consultez notre dossier "VAE mode d'emploi".

    * nombre de dossiers déposés et déclarés recevables, selon les données disponibles.

  • S’informer et être conseillé dans sa démarche

    Les antennes VAE 
     
    Le Conseil Régional d’Ile-de-France finance huit antennes VAE (une par département), qui ont pour mission d’informer et de conseiller les franciliens souhaitant entreprendre une démarche de VAE. Chaque antenne propose plusieurs points d’accueil au sein de chaque département. Chacun des 34 points d’accueil reçoit tout public, quel que soit son statut, et propose :

    • une information générale sur la VAE, les certifications, les procédures et les modalités d’accès, aux personnes n’ayant pas reçu d’information préalable auprès des structures d'accueil, d'information et d'orientation (AIO) ;
    • un conseil personnalisé en VAE d’1h30, gratuit, qui permet d’explorer le projet professionnel de la personne, d’établir la pertinence d’une démarche de VAE, de repérer la ou les certification (s) la (les) plus adéquate (s) en fonction des compétences acquises, d’orienter vers le ou les services valideurs et d’évoquer les coûts d’une VAE et les différents modes de financement.

    Les antennes VAE organisent également des actions d’une demi-journée visant à informer les professionnels des structures AIO sur la VAE.
     
    Par ailleurs, les structures AIO d’Ile-de-France peuvent délivrer une première information sur la VAE. Celles-ci appartiennent à différents réseaux : Pôle Emploi, missions locales, mais aussi Apec (Association pour l’emploi des cadres), centres d’information et d’orientation (CIO), maisons de l'emploi et de la formation, permanences VAE du Fongecif, conseillers VAE du Cnam, etc.
    Leurs coordonnées peuvent être consultées sur l’annuaire régional du site Défi métiers.
     
    Enfin, la Cité des métiers  propose un pôle thématique intitulé "Changer sa vie professionnelle, évoluer, valider ses acquis", susceptible d’informer sur la VAE.

  • Engager la démarche : les organismes valideurs franciliens

    Toutes les certifications inscrites au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) sont accessibles par la VAE. Le conseiller de l'antenne VAE peut aider à trouver le diplôme, le titre ou le certificat de qualification professionnelle (CQP) qui convient. Une fois celui-ci repéré, la personne qui suit une démarche de VAE doit identifier l’organisme valideur (qui organise la session et évalue les acquis pour la certification visée) et le contacter.

    • Diplômes du ministère de l’Education nationale (du CAP au BTS)
      Les Cava (Centres académiques de validation des acquis) et Dava (Dispositifs académiques de validation des acquis) informent et orientent sur toute demande de VAE. Si la démarche vise à l’obtention d’un diplôme de l’Education nationale (du CAP au BTS), ces structures aident le demandeur à franchir les étapes du parcours de VAE (constitution du livret de recevabilité, préparation de l’entretien avec le jury, etc.).
      Coordonnées des valideurs franciliens pour les diplômes de l'Education nationale
    • Titres professionnels du ministère du Travail
      Le ministère du Travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social propose des titres professionnels délivrés par ses directions départementales. Ces titres sont très diversifiés : assistant de vie, secrétaire assistant RH, maçon, carreleur, etc. Le principal valideur est l’Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes). Ses centres franciliens hébergent des Cellules techniques de validation et organisent chaque mois des réunions d'information sur la VAE.
      Informations : www.idf.afpa.fr   (Rubrique "Votre région")  Tél. : 3936
    • Diplômes du ministère des Affaires sociales et de la Santé
      La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion Sociale (DRJSCS), décide de la recevabilité, organise les jurys et délivre le cas échéant les diplômes des secteurs sanitaire et social (diplômes d’aide-soignant, d’ergothérapeute, d’assistant familial, etc.). L’information relative à la VAE et la gestion des candidatures est centralisée par l’Agence de Services et de Paiement (ASP).
      Informations : http://vae.asp-public.fr       Tél : 0 810 017 710
    • Diplômes du ministère des Sports
      La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) met en œuvre la procédure de VAE pour les diplômes délivrés par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Les Directions départementales de la cohésion sociale (DDCS) assurent une fonction d’information-conseil sur la VAE pour les diplômes des métiers du sport et de l’animation (BAPAAT, BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS, CQP animation et sport, etc.).
      Coordonnées pour s'informer sur la VAE dans les métiers de l'animation et du sport en Ile-de-France
  • Financer son projet de VAE

    La démarche de validation des acquis de l'expérience a un coût, variable selon les ministères et les organismes valideurs. Selon le statut du candidat, il existe différentes possibilités de financement de la démarche de VAE en Ile-de-France.

    Les salariés peuvent obtenir une prise en charge dans le cadre du CPF (pour le financement d'une action d'accompagnement à la VAE), du Plan de formation de leur entreprise ou du Congé VAE (à demander auprès de l’Opacif dont dépend leur employeur).
     
    Les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier de différents financements permettant, sous certaines conditions, d’assurer la gratuité de l’intégralité du parcours VAE : aide régionale, aide du Pôle emploi (complémentaire de l’aide régionale), CPF (pour le financement d'une action d'accompagnement à la VAE) ou congé VAE (pour les demandeurs d'emploi ayant été titulaires d'un CDD). 
     
    Un financement pour les demandeurs d’emploi franciliens : le chéquier VAE
     
    En Ile-de-France, la Région et Pôle emploi ont mis en place un chéquier unique pour favoriser la réussite du parcours VAE des demandeurs d'emplois, grâce à un meilleur accompagnement pédagogique et financier. Il comprend sur un même document les aides de Pôle emploi et de la Région. Il est prescrit par les conseillers des agences franciliennes de Pôle emploi. Le chéquier unique VAE couvre les deux parties du parcours.
     
    1. Appui avant et jusqu'au jury

    • Accompagnement méthodologique pour présenter le dossier au jury VAE.
      Il a pour but d’aider les candidats à repérer et organiser leurs compétences, savoirs et savoir-faire. Le montant est limité à 700 € pour une durée comprise entre 10 et 20 heures, avec un organisme référencé par la Région.
    • Accompagnement complémentaire
      Destiné uniquement aux candidats qui n’ont pas de certification et qui souhaitent bénéficier d’un soutien supplémentaire pour préparer le passage devant le jury VAE, son montant est limité à 200 € pour un minimum de 4 heures d’accompagnement supplémentaire.
    • Module de formation facultatif
      Pour certaines certifications du domaine de la santé, comme les diplômes d’Etat d’auxiliaire de puériculture, d’aide-soignant ou le titre d’assistant dentaire, des modules de formation sont préconisés avant le passage devant le jury. La prise en charge est limitée à 70 heures avec un montant plafonné à 7 € par heure (soit 490 €).
    • Prise en charge des frais annexes
      Une aide financière complémentaire plafonnée à 640 € peut être accordée pour couvrir les frais engendrés par la démarche (droits d'inscription, transport, photocopies, etc.).

     
     2. Appui après jury

    • Accompagnement post jury en cas de validation partielle
      Il permet aux candidats ayant obtenu une validation partielle d’élaborer une stratégie pour poursuivre leur parcours. Le montant est limité à 90 € pour un minimum de 1 heure et demi d’accompagnement post jury VAE.
    • Financement de formation complémentaire
      Il permet de financer tout ou partie de la formation pour les candidats qui souhaitent compléter une certification. Le montant est limité à 1 600 € pour une durée moyenne de 250 heures et un coût horaire maximum de 9,15 €.
    • L'aide complémentaire de Pôle emploi au financement de la formation
      Elle permet de couvrir les coûts de formation dans le cas où ils dépassent les 1 600 € engagés par la Région.
  • Repères chiffrés

    Infographie 1 : Candidats à la VAE en Ile-de-France, en 2010, dans les différents ministères certificateurs.

    andidats à la VAE en Ile-de-France, en 2010, dans les différents ministères certificateurs.
    Source: 
    Chiffres clés - Direccte Ile-de-France - Edition 2013 - traitement Défi métiers.

    Infographie 2 : Les dix premières certifications de la VAE en Ile-de-France en 2010.

    Les dix premières certifications de la VAE en Ile-de-France en 2010.
    Source: 
    Ministères certificateurs - traitement Défi métiers.
    Note de lecture: 
    Note de lecture : Effectif de candidats présentés au jury; DRJSCS : Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale ; EN : Ministère de l’Education nationale.
  • Tags