Que sait-on de l’évolution des métiers dans les prochaines années ?

17 Décembre 2015

Que sait-on de l’évolution des métiers dans les prochaines années ? © Défi métiers Une rencontre organisée le 9 décembre par Défi métiers s’est intéressée aux perspectives d’emploi et à l’évolution des métiers à l’horizon 2022.

Défi métiers a organisé à la Direccte Ile-de-France une rencontre avec des experts, qui ont partagé avec de nombreux auditeurs leur vision prospective sur les métiers et les secteurs, à horizon 2020-2022 et 2030.

Sandrine Aboubadra-Pauly, chargée de mission à France Stratégie, a tout d’abord présenté un rapport mettant en perspective les grandes évolutions qui contribueront à façonner l’emploi et le marché du travail dans les années à venir. Réalisé conjointement par France Stratégie et la Dares, ce rapport examine les perspectives en matière d’évolution des ressources en main-d’œuvre et d’emploi par métiers. Il se distingue notamment par la présentation de « trois scénarios macroéconomiques, qui permettent de prendre en compte les effets conjoncturels dans un contexte qui reste incertain », a souligné Sandrine Aboubadra-Pauly.
 
Au final, entre 735 000 et 830 000 postes par an seraient à pourvoir entre 2012 et 2022, dont « environ 80 % correspondent à des départs en fin de carrière ». Ainsi, « les métiers qui offriraient le plus de postes à pourvoir ne seraient pas forcément les plus créateurs d’emplois, à l’image du métier d’agent d’entretien », a ajouté Sandrine Aboubadra-Pauly. Les métiers les plus créateurs d’emploi, quant à eux, seraient les métiers de soins et de services à la personne d’une part, et les métiers de cadres (cadres administratifs, cadres commerciaux, personnels d’étude et de recherche, etc.) d’autre part.
 
De son côté, Morad Ben Mezian, directeur de projets à Défi métiers, a évoqué les perspectives d’emploi en Ile-de-France. « La région ne serait pas très bien placée par rapport au niveau national ». Elle « bénéficierait moins des créations d’emplois que d’autres régions », a révélé Morad Ben Mezian, tout en précisant que « les évolutions démographiques moins favorables de l’Ile-de-France peuvent être contrebalancées par le niveau de vie bien plus élevé des Franciliens. »
 
Lionel Janin, chargé de mission à France Stratégie a clos les échanges par une évocation des impacts de la transition numérique sur les métiers, les emplois et les organisations.
 
Télécharger les documents diffusés lors de la rencontre :
L'emploi et les métiers en 2022 (France Stratégie & Dares)
Les perspectives d'emploi en Ile-de-France à l'horizon 2022 (Défi métiers)
Transition numérique : Impact sur les métiers et les qualifications (France stratégie)
 
Jonathan Singaye
 

Tags : Défi métiers | emploi | prospective | perspective | RCO

L’emploi et les métiers en France en 2022 (Sandrine Aboubadra-Pauly)
Les perspectives d'emploi en Ile-de-France à l'horizon 2022 (Morad Ben Mezian)