Les enjeux de la qualité : une matinée Défi métiers pour comprendre

10 Décembre 2015

Les enjeux de la qualité : une matinée Défi métiers pour comprendre © Défi métiers Défi métiers a invité, le 3 décembre 2015, les professionnels à échanger et débattre autour de la qualité de la formation, un sujet revenu en force avec la loi du 5 mars 2014 et le décret du 30 juin 2015.

La matinée, centrée sur l’actualité récente de la qualité de la formation via son introduction dans la loi, a été l’occasion notamment de revenir sur le décret du 30 juin 2015, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2017. « Ce décret contient six critères qui permettent de juger de la qualité de la formation. Ils constituent un socle de base qui permet aux financeurs de s’assurer que le prestataire dispense une formation de qualité. Certains de ces critères sont déjà connus, comme l’identification des objectifs, les dispositifs d’accueil et de suivi, la qualification des professionnels chargés de la formation ou encore l’information du public. » Mais de nouveaux critères sont apparus dans le décret, en lien notamment avec la notion d’individualisation de la formation.

Le « décret qualité » a attribué de nouvelles obligations aux financeurs : ceux-ci devront publier un catalogue de référence des prestataires reconnus en capacité de dispenser une formation de qualité. Pour ce faire, soit le financeur s’en assurera via une procédure interne, soit il s’assurera que celui-ci est bien titulaire d’une certification ou d’un label reconnus par le Cnefop, qui publiera une liste en ce sens au printemps 2016.

Les témoignages d’Hubert Bonneau, chef du service Accompagnement professionnel à la Direction de la Formation professionnelle du Conseil régional d’Ile-de-France ; de Thierry Teboul, directeur général de l’Afdas ; d’Isabelle Rivière, responsable Offre de formation, Pôle Développement d’Opcalia Ile-de-France ; et de Kristine Poirier, chargée de mission Qualité et coordinatrice de la démarche Certif’LR à Atout métiers, ont permis des échanges sur l’impact du décret sur l’organisation des organismes de formation et des financeurs, sur les politiques d’achat des financeurs, et sur l’intérêt d’initier des démarches communes entre financeurs à l’instar de celle proposée par les Opca et les Opacif à l'occasion de la séance plénière du Copanef* du 24 novembre dernier.

Voir le document diffusé lors du rendez-vous

Ressources utiles

Christian Capitaine

Copanef : Comité paritaire interprofessionnel national pour l'emploi et la formation professionnelle

Tags : RVOF | RCO | rendez-vous | qualité | formation

Le décret du 30 juin 2015 (Itto Mousset, Défi métiers)
Les indicateurs de la qualité (Thierry Teboul, Afdas)