Le socle de connaissances et de compétences professionnelles défini par décret

19 Février 2015

Le socle de connaissances et de compétences professionnelles défini par décret © Fotolia Le socle de connaissances et de compétences que les actifs devront acquérir pour s'insérer professionnellement est constitué de sept modules.

Le décret n° 2015-172 du 13 février 2015 précise l’ensemble des « savoir-être » et « savoir-faire » qu’un individu doit maîtriser pour favoriser son accès à la formation ainsi que son insertion dans le monde du travail. Ces connaissances et compétences doivent également être utiles à la vie sociale, civique et culturelle de l’individu.
 
Le décret identifie sept modules en tant qu’éléments constitutifs de ce socle :

  • la communication en français ;
  • l'utilisation  des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique ;
  • l'utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique ;
  • l'aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe ;
  • l'aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel ;
  • la capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie ;
  • la maîtrise des gestes et postures et le respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

Le décret prévoit la possibilité d'ajouter des modules pour lutter contre l’illettrisme et favoriser la qualification. Ces modules complémentaires, fixés « dans le cadre du service public régional de la formation professionnelle », seront définis par arrêté du ministre en charge de la formation professionnelle sur « proposition » de l’Association des régions de France (ARF).
 
Le socle de connaissances et de compétences professionnelles fait l'objet d'une certification, dont les modalités de délivrance sont déterminées par le Comité paritaire interprofessionnel national pour l'emploi et la formation (Copanef). Les demandes de formation visant à acquérir, dans le cadre du compte personnel de formation (CPF), les connaissances et compétences inscrites dans le socle, sont opposables à l'employeur.
 
Télécharger le décret n°2015-172 du 13 février 2015
 
Dominique Ryan

Tags : connaissances | compétences | certification | insertion professionnelle